Longtemps présent dans la catégorie intermédiaire des Grands Prix, le team AGR a connu sa période faste en 2014 et 2015 avec les 2 victoires et les 6 podiums de Jonas Folger.

L’équipe était alors soutenue financièrement par Karlos Arguiñano Urkiola, né le 6 septembre 1948 à Beasain (Pays basque espagnol), cuisinier, professeur de gastronomie, écrivain, présentateur de télévision, acteur et entrepreneur basque espagnol.

Ce dernier est apparu dans la compétition moto en aidant l’équipe officielle Derbi en 125 cm3 avec Pol Espargaró, Joan Olivé et Efrén Vázquez comme pilotes en 2009.

Mais depuis, l’équipe espagnole a connu une lente régression avec Yonny Hernandez, puis Joe Roberts en Moto2, et Maria Herrera en Moto3. Le célèbre chef a donc plié bagages et, en septembre dernier, le team ibérique a dû en faire autant et quitter le mondial pour se concentrer uniquement sur le championnat FIM CEV.

Mais bonne nouvelle pour leurs fans, ils seront de retour au Championnat du Monde Moto2 ce week-end sur leur circuit à domicile de Barcelona-Catalunya, grâce à une Wild Card accordée à Edgar Pons, actuel 3e du championnat FIM CEV et qui, ayant déjà participé à 41 Grands Prix, est loin d’être un inconnu en Mondial.

A défaut de reprendre “sa” place chez son père, attribuée pour le moment à Augusto Fernandez après l’éviction d’Hector Barbera chez son père , le fils de Sito se voit donc offrir une chance de rivaliser à nouveau avec les meilleures pilotes de la planète.

Kepa Burutxaga (Team Manager) : “Bien que nous n’ayons pas pris un bon départ à Estoril, la performance d’Edgar dans le championnat a été bonne. Par conséquent, nous croyons que nous pourrons sortir plus forts de la Wild Card. Surtout pour que Pons puisse gagner en confiance et voir son niveau par rapport aux coureurs du Championnat du Monde. Notre but est de jouer un bon rôle et, pourquoi pas, d’entrer dans les points”.

Tous les articles sur les Pilotes : Edgar Pons

Tous les articles sur les Teams : AGR Team