Homme de l’ombre indispensable au Grand Prix de France, son nom ne vous évoquera sans doute pas grand-chose, mais Martin Goureau était entre autres la personne d’une extrême gentillesse qui nous avait expliqué avec de nombreux détails pourquoi les chronos allaient fortement descendre après la réfection de l’asphalte du circuit Bugatti au Mans l’année dernière.

Chef de piste de l’Automobile Club de l’Ouest et safety manager du Grand Prix de France Moto, il était avant tout passionné par son métier, et avait réussi à nous partager cet enthousiasme en seulement quelques minutes (voir son interview exclusive ici).

C’est donc avec une grande tristesse que nous avons appris sa disparition et que l’équipe de Paddock-GP présente ses plus sincères condoléances à sa famille.


Communiqué de presse de Claude Michy, promoteur du Grand Prix de France :

 Décès de Martin Goureau

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Martin Goureau, chef de piste de l’Automobile Club de l’Ouest et safety manager du Grand Prix de France Moto depuis de nombreuses années. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

“ A toi qui a tout donné pour la sécurité des autres, tu t’es retrouvé seul après ton activité sportive que tu aimais tant. Le moteur a lâché et il n’y avait pas de mécanos au stand. Il n’y a pas de mot pour décrire ce sentiment d’injustice. Nous avons aimé ton caractère, ta dérision, ton efficacité et ton humanité. Tu vas nous manquer. Paix à ton âme.”

Claude Michy, Promoteur
et toute l’équipe du Grand Prix de France Moto

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :