L’architecte allemand Hermann Tilke, spécialiste de la conception des circuits de F1 et de MotoGP, travaille actuellement sur une piste à Palembang, dans le Sud de Sumatra. D’après lui, ses installations pourraient accueillir un Grand Prix moto à partir de 2019, ce qui n’est pas arrivé en Indonésie depuis 1997.

Son entreprise située à Aix-la-Chapelle Tilke Gmbh & Co. KG conçoit ce circuit de 4,311 km à Palembang en parallèle aux installations qui vont recevoir les Asian Games en septembre 2018.

Un monorail est en train d’être construit entre l’aéroport et le centre-ville, ce qui permettra aux spectateurs de se rendre directement du centre au circuit. Les politiciens qui soutiennent ce projet ont pour but de développer le tourisme dans cette partie de l’Indonésie.

Dans une interview accordée à speedweek.com, Hermann Tilke a expliqué que « pour le moment, nous étudions la solidification du terrain et son élévation, car le sol est meuble et l’endroit inondable. Des architectes sont venus de Singapour après le Grand Prix de F1 pour étudier le terrain. Nous n’en sommes pour le moment qu’à la planification des travaux. La première chose à faire sera de consolider le terrain. »

Il est question de la MotoGP en 2019, est-ce réaliste ? « Actuellement, c’est tout à fait envisageable. Les Indonésiens ont négocié avec le patron de Dorna, mais aucun contrat n’a encore été signé. Il veut d’abord voir comment ça progresse. Ce circuit est financé par une personne privée. Des responsables de Dorna se sont rendus sur le site, dont Franco Uncini, le responsable de la sécurité. Pour moi, l’échéance de 2019 est parfaitement réaliste. A cette date, tout sera en place. »

Il a été question du retour du GP à Sentul, où il avait eu lieu autrefois. « Nous avons travaillé sur le concept de la reconstruction de Sentul. Mais l’idée d’un circuit à Palembang s’est imposée en raison des Asian Games. »

Photos et source : Tilke Gmbh & Co. KG et speedweek.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :