La guerre Honda contre Yamaha ne se déroule pas uniquement sur les circuits de Grand Prix.

Là, les ingénieurs japonais se sont vus sérieusement brimés en matière d’électronique, par l’arrivée de l’ECU unique. Qu’à cela ne tienne, ils ont tout loisir de développer leur imagination et leurs compétences sur des motos-robots qui, il faut l’avouer, sont de plus en plus impressionnantes.

Honda n’est pas en retard sur le sujet et travaille perpétuellement sur son robot ASIMO, ce qui lui permet aujourd’hui de présenter une moto électrique nommée Riding Assist-e qui roule sans perdre l’équilibre, y compris au ralenti, grâce à un gyroscope intégré et une bonne dose d’électronique. Un autre prototype Honda, à moteur thermique, celui-là, peut même rester en équilibre à l’arrêt et rouler tout seul…

On frémit à l’idée d’une possible application en compétition, si cela n’était pas déjà interdit par le règlement… mais attention: il ne faut jamais dire “jamais” !

De ce côté, Yamaha s’est mis en tête de construire en 2015 une moto-robot baptisée Motobot capable de rivaliser avec Valentino Rossi sur un circuit.

L’objectif est plus qu’ambitieux et le premier exemplaire en était encore loin, mais nul doute que la firme d’Iwata a fait de sérieux progrès depuis l’année dernière, et la mise en ligne d’un mini site dédié pour le prochain 45e salon de Tokyo (voir ici) ne peut que faire s’interroger sur les capacités de la dernière évolution du prototype…

 

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams :