Après avoir participé aux éditions 2014, 2015 et 2016 du Superprestigio, Marc Márquez n’y sera pas présent cette année.

Officiellement, c’est pour cause de fatigue après une tournée asiatique épuisante, et il est vrai qu’au Grand Prix de Valence, le pilote Honda avait les yeux inhabituellement cernés et les traits tirés, même s’il était loin d’être le seul dans ce cas…

Son frère Alex, bien que moins médiatique, n’y participera pas non plus, et peut-être est-ce là encore la conséquence d’une fatigue handicapante…

Une fatigue qui n’a cependant pas empêché l’aîné, au milieu d’un véritable agenda de ministre, de faire de la randonnée en haute montagne, mais surtout de s’entraîner tout d’abord au motocross, puis même au dirt track avec les participants du Superprestigio !

De là à penser que la fatigue n’est qu’un prétexte et que les frères Márquez pourraient se rendre ce week-end à Tavullia pour être les invités surprise de la célèbre 100km di campioni organisée par Valentino Rossi, il n’y a qu’un pas que notre imagination fertile hésite encore à franchir malgré le beau symbole que cela constituerait.

Imaginez ! En alignant un duo Marquez/Marquez contre Rossi/Marini, on enterrerait ainsi d’un coup l’affaire de Sepang 2015, et on remplacerait les séquelles engendrées par un incident n’ayant fait briller le lustre de personne par une franche camaraderie retrouvée autour d’une passion commune… Joli, non ?

On garderait évidemment le secret jusqu’au dernier moment pour accentuer l’effet de surprise de ce coup de tonnerre médiatique, et seule l’imagination vagabonde d’un journaliste en mal de news et rêvassant devant sa fenêtre dégoulinante de gouttes de pluie pourrait par hasard anticiper le pot aux roses…

« I had a dream »…

Voici quelques tweets publiés par les frères Marquez ces derniers jours…
Grosse fatigue, vraiment ?

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams :