Pour la plus grande joie de Sylvain et de tous les fans français (et de beaucoup d’autres aussi), Guintoli va faire son retour en Grand Prix au Mans sur une Suzuki officielle, en remplacement d’Alex Rins, et avec pour coéquipier Andrea « The Maniac » Iannone. Que représente pour Sylvain cette présence au Grand Prix de France sur une GSX-RR d’usine ?

« C’est une super opportunité pour moi. On est dans un schéma où je suis actuellement en train de travailler sur la nouvelle GSX-R en configuration BSB. Il y a un très gros travail derrière ça, mais le calendrier me permet d’aller en MotoGP.

« Le fait que ce soit le Grand Prix de France est pour moi quelque chose de très spécial. Etre de retour au Mans… En fait, ça ne parait pas, mais la dernière fois que j’y étais remonte à un petit moment. Pourtant, c’est comme si c’était hier ! C’est vraiment une superbe opportunité.

« Avoir la possibilité de piloter une Suzuki au sein du team officiel, c’est parfait. J’ai hâte d’y être. Il y aura un test mardi à Jerez pour que je m’habitue à cette moto qui est bien sûr différente de la Superbike que je pilote maintenant. Il va également falloir que je m’habitue aux pneumatiques. C’est un gros challenge et j’en suis conscient, mais l’opportunité est superbe

Il y a un moment que tu n’as pas dû rouler en Michelin ?

« Oui (rire). La dernière fois que j’ai roulé avec des Michelin, c’était il y a très longtemps, en 2002, quand j’étais pilote d’essai avec Tech 3. C’était avec la 500 2-temps. Il y a 15 ans. Mais mon boulot c’est de savoir m’adapter, donc il va falloir s’adapter rapidement.

Comment envisages-tu ce Grand Prix de France ?

« Je vais d’abord essayer de me familiariser avec la machine, avec l’équipe, avec les pneus à Jerez. Heureusement que c’est un circuit que je connais très bien, où j’ai roulé voici peu en Superbike, donc il n’y a déjà pas le problème de la connaissance du circuit. Ça va me permettre de complètement me concentrer sur la découverte de l’ensemble MotoGP.

« Pour le Grand Prix de France, à mon avis il ne va pas falloir trop réfléchir, simplement se lancer dedans, en espérant me faire plaisir pendant le week-end.

« C’est une occasion extraordinaire car il n’y a pas beaucoup de pilotes qui ont l’occasion de piloter des motos comme ça. Je veux vraiment me faire plaisir sur la moto, et puis après on verra comment ça va se dérouler, mais je n’ai pas vraiment d’objectif ou d’attente. J’ai envie de donner le meilleur de moi-même et de me faire plaisir. »

16903354_467405173383889_506059897188187006_o

Photo de titre : Sylvain et ses camarades de jeu du BSB à Oulton Park, à la sortie de Druids Corner (by @doubleredphoto pour Sylvain Guintoli)

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar