Ils devaient être quatre à faire une wildcard lors du prochain Grand Prix d’Italie qui se déroulera au Mugello ce week-end, ils ne seront sans doute que trois.

Tout d’abord, comme annoncé depuis le mois de mars, Michele Pirro sera aligné par Ducati sur une GP17, conformément au triptyque prévu. S’il s’agit de sa première participation cette année, il a participé l’an dernier à neuf Grands Prix entre les remplacements et les wild cards, avec comme meilleurs résultats la septième place à Misano et la huitième à Austin. Sans compter les journées de test MotoGP lors desquelles il continue à s’octroyer le gros du travail, à l’inverse de son collègue australien de luxe, et sans compter le championnat d’Italie Superbike dont il est actuellement le leader. Bref, le policier italien trentenaire est loin d’être au chômage et ne devrait connaître aucun délai d’adaptation avant de reprendre ses marques.

 

En catégorie Moto2, c’est le transalpin Federico Fuligni, qui court cette année dans le championnat FIM CEV Repsol sous les couleurs du Forward Junior Team (logistique par le Team Ciatti), qui aura le privilège de participer à son Grand Prix national. Déjà auteur de huit participations en Grands Prix depuis 2014, avec pour meilleur résultat une 18e place, le pilote qui fêtera cette semaine ses 22 ans aura à cœur d’oublier la Suter avec laquelle il a participé au Grand Prix de Jerez pour retrouver ses habitudes au guidon de sa Kalex.

 

La série Moto3 devait voir l’arrivée du team de Max Biaggi alignant une Mahindra pilotée par Alessandro Del Bianco, pilote de Rimini né en 1997 (à droite sur la photo de couverture). Hélas, ce dernier s’est cassé le poignet lors du championnat d’Italie et, pour le moment, son nom a été retiré de la liste des participants. Ce n’est décidément pas de chance pour ce jeune pilote prometteur qui s’était déjà vu refuser l’accès à la VR46 Riders Academy à l’automne dernier. La presse italienne avait alors parlé d’une prolongation de la guéguerre Biaggi–Rossi…

Plus chanceux sera Edoardo Sintoni, 17 ans qui s’alignera sur la colorée Mahindra du team 3570-MTA. Classé actuellement troisième du championnat italien, il en retrouvera les cadors de l’année dernière que sont Manuel Pagliani (CIP Moto3), Tony Arbolino (SIC58) et Marco Bezzecchi (CIP Moto3).