Ce Grand Prix d’Italie ne s’annonçait pas si mal pour Aprilia sur ses terres, avec le douzième temps des qualifications pour Aleix Espargaro, qui aurait pu espérer nettement mieux après son transfert direct en Q2 si une malencontreuse chute n’avait mis fin rapidement à ses espoirs. Cette succession de hauts et de bas allait être à l’image de son Grand Prix.

Espargaro s’élançait très correctement dès l’extinction des feux, mais avec un peu de précipitation, ce qui lui valait une pénalité ride through pour départ anticipé. Aleix la respectait dès le troisième tour et repartait vingt-quatrième et dernier. Pendant ce temps, Sam Lowes parti vingt-deuxième occupait une honorable dix-septième position, devant Pol Espargaro, Jonas Folger, Loris Baz, Karel Abraham, Bradley Smith et Sylvain Guintoli.

Malheureusement le Britannique reculait progressivement et se retrouvait vingt-deuxième et dernier dès le dix-septième tour. Il s’accrochait toutefois et parvenait à doubler son compatriote Bradley Smith pour terminer en dix-neuvième position.

Les choses se passaient plus mal pour Aleix Espargaro, qu’une sortie de piste contraignait à l’abandon au seizième tour. Le bilan serait donc plutôt négatif, mais il était important de noter qu’Espargaro avait réalisé le cinquième meilleur temps en course, ce qui mettait un peu de baume au cœur à l’équipe.

Pour Aleix Espargaro, « C’est vraiment dommage. Pour la première fois de ma carrière, j’ai fait un départ anticipé et ce n’est pas ce dont nous avions besoin. Tout d’abord, je voudrais m’excuser auprès de l’équipe. C’était une course particulièrement importante pour Aprilia et la RS-GP a très bien fonctionné.

« Les sensations ont été les meilleures de toute la saison. Mon rythme en 1’48 après le passage par les stands (donc sans motivation particulière et sans l’avantage de l’aspiration) montre que nous aurions pu lutter pour des places importantes.

« Après être sorti de la piste dans le gravier, quelque chose ne fonctionnait pas correctement avec la sélection des vitesses, alors je me suis arrêté au stand. Encore une fois, nous avons montré que nous sommes rapides, mais nous allons à la maison sans aucun point. Maintenant, nous devons constamment revenir dans les positions que nous méritons. »

Selon Sam Lowes, « Je m’attendais à pouvoir faire une meilleure course aujourd’hui, car dans les 6 premiers tours, je me sentais très à l’aise. J’ai pu dépasser plusieurs pilotes, en roulant sous 1’49. À un certain point, j’ai commencé à perdre le bon feeling avec l’avant et j’ai donc eu du mal à maintenir un bon rythme.

« Cette situation a conditionné le reste de la course. C’est dommage car, tout au long du week-end, je n’avais jamais remarqué ce type de problème. Dans tous les cas, je veux regarder les différents aspects positifs de ce week-end. Je suis content d’avoir terminé la course. J’apprends beaucoup lors de chaque course et nous avançons dans la bonne direction. »

Résultats du Grand Prix :

1- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP

2- Maverick Vinales – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 1.281

3- Danilo Petrucci – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP – + 2.334

4- Valentino Rossi – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 3.685

5- Alvaro Bautista – Pull&Bear Aspar Team – Ducati Desmosedici GP – + 5.802

6- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 5.885

7- Johann Zarco – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 13.205

8- Jorge Lorenzo – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 14.393

9- Michele Pirro – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 14.880

10- Andrea Iannone – Team Suzuki Ecstar – Suzuki GSX-RR – + 15.502

11- Tito Rabat – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V – + 22.004

12- Scott Redding – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP – + 24.952

13- Jonas Folger – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 28.160

14- Hector Barbera – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP – + 30.676

15- Jack Miller – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V – + 30.779

16- Karel Abraham – Pull&Bear Aspar Team – Ducati Desmosedici GP15 – + 42.306

17- Sylvain Guintoli – Team Suzuki Ecstar – Suzuki GSX-RR – + 46.294

18- Loris Baz – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP15 – + 50.731

19- Sam Lowes – Aprilia Racing Team Gresini – Aprilia RS-GP – + 50.740

20- Bradley Smith – Red Bull KTM Factory Racing – KTM RC16 – + 50.897

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Maverick VIÑALES-Yamaha 105 points

2 Andrea DOVIZIOSO-Ducati 79

3 Valentino ROSSI-Yamaha 75

4 Marc MARQUEZ-Honda 68

5 Dani PEDROSA-Honda 68

6 Johann ZARCO-Yamaha 64

7 Jorge LORENZO-Ducati 46

8 Danilo PETRUCCI-Ducati 42

9 Jonas FOLGER-Yamaha 41

10 Cal CRUTCHLOW-Honda 40

11 Scott REDDING-Ducati 30

12 Jack MILLER-Honda 30

13 Alvaro BAUTISTA-Ducati 25

14 Andrea IANNONE-Suzuki 21

15 Loris BAZ-Ducati 19

17 Aleix Espargaro-Aprilia 17

24 Sam Lowes-Aprilia 2

 

Photos © Aprilia Racing Team Gresini

Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini