Le Grand Prix d’Italie, sur le circuit du Mugello, marque le tiers de la saison du championnat du monde MotoGP. Avant l’épreuve italienne, ce dernier se voit particulièrement marqué par les deux dernières chutes de Valentino Rossi, celle du Mans lui en ayant fait perdre le leadership, alors que celle en motocross compromet sérieusement ses chances de le retrouver lors de son Grand Prix national.

Quoi qu’il en soit, Maverick Vinales et Dani Pedrosa feront tout pour creuser l’écart avec le nonuple champion italien, tandis que Marc Márquez, Johann Zarco et Andrea Dovizioso essaieront de saisir l’occasion pour s’en rapprocher, tout comme les Ducati qui jouent ici à domicile.

La première séance MotoGP du week-end a été l’occasion de voir une armada de Ducati au premier plan, auxquelles seules les Yamaha de Maverick Vinales et Johann Zarco ont pu répondre ce matin (voir ici).

L’arrivée du nouveau pneu avant Michelin, a carcasse plus rigide, ne semble pas avoir eu pour le moment de conséquences spectaculaires.

Cette première journée au Mugello est baignée d’un beau soleil transalpin, avec des températures d’après-midi de 27° dans l’air et 53° au sol.

Voici les références disponibles à l’entame de la FP2:

#ItalianGP Mugello MotoGP

2016

2017

FP1

1’54.199 Yonny Hernandez

 1’47.394 Andrea Dovizioso
FP2

1’47.696 Andrea Iannone

FP3

1’46.991 Andrea Iannone

FP4

1’47.284 Andrea Iannone

Q1

1’46.886 Scott Redding

Q2

1’46.504 Valentino Rossi

Warm up

1’47.295 Maverick Vinales

Course

Lorenzo, Marquez, Iannone (Voir ici)

Record

1’46.489 Andrea Iannone 2015

Les feuilles des temps sont une chose mais la ferveur en est une autre et au Mugello, il est un pilote qui sera particulièrement suivi… Et par toutes les générations confondues…

Les premières minutes commençaient fort avec les chutes des deux Aprilia officielles, l’une dans un virage deux négocié par terre par Aleix Espargaro et l’autre ne sortant pas du virage 5 avec Sam Lowes. Pendant ce temps, la Ducati GP17 de Petrucci tombait en panne. Autant d’écueils évités par Bautista qui confirmait la bonne forme des Ducati à domicile avec une référence en 1’47.908.

Mais la vraie sensation était l’accident du leader du championnat Vinales dans le virage 9. L’officiel Yamaha s’en relevait, certes, mais secoué.

A vingt minutes du but, Andrea Dovizioso reprenait le flambeau en 1’47.864. Valentino Rossi, quant à lui, essayait une protection thoracique qu’il enlevait finalement alors que le débat semblait s’animer dans le coin d’un Jorge Lorenzo, seulement dix-huitième à 1s4 de son équipier leader… Qui poussait un peu plus son avantage en 1’47.526 avant d’entamer le dernier quart d’heure. Un moment où Vinales refaisait son apparition dans le stand Yamaha pour repartir au charbon.

Cela restait néanmoins moins rapide que le 1’47.394 réalisé le matin si bien que malgré son absence durant une grande partie de cette séance, l’officiel Yamaha pointait quand même cinquième derrière Iannone, Bautista et Pedrosa, premier des Honda lancé à la poursuite de DesmoDovi. Marquez était septième, Zarco sixième et Rossi quinzième juste devant Lorenzo.

Un Lorenzo qui se portait dans le top5 au moment de lancer le sprint final utile pour entrer dans un top 10 laissant entrevoir une entrée directe possible dans la Q.2. Le gain de cette bataille reviendra à un Cal Crutchlow qui a mis tout le monde d’accord en 1’47.365. Dovi suit devant Folger qui prive son équipier Zarco du trio de tête. Les deux pilotes Tech3 sont les meilleurs Yamaha puisque Rossi et Vinales terminent leur prestation douzième et treizième. Le Doctor est le premier piloté à échouer devant la barrière des 1’48.

Pedrosa ferme le top 5 à Barbera poursuivi par Bautista. Iannone met la Suzuki huitième devant Pirro et Petrucci. Marquez est seulement quatorzième… Baz est dix neuvième et Guintoli dernier.

#ItalianGP MotoGP FP2 : Chronos

1. ^9 Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 47.365s [Lap 16/18] 340km/h (Top Speed)
2. ˅1 Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 47.526s +0.161s [10/18] 351km/h
3. ^5 Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 47.543s +0.178s [14/16] 341km/h
4. = Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 47.685s +0.320s [18/19] 344km/h
5. ^8 Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 47.699s +0.334s [11/19] 344km/h
6. ˅1 Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 47.710s +0.345s [16/18] 352km/h
7. ^5 Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 1m 47.728s +0.363s [20/20] 348km/h
8. ^3 Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 47.807s +0.442s [13/19] 349km/h
9. ˅7 Michele Pirro ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 47.883s +0.518s [16/17] 351km/h
10. ˅3 Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 47.950s +0.585s [14/15] 348km/h
11. ˅5 Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 47.954s +0.589s [14/18] 351km/h
12. ^3 Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 48.000s +0.635s [18/19] 341km/h
13. ˅10 Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 48.014s +0.649s [13/13] 341km/h
14. ˅5 Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 48.103s +0.738s [5/21] 342km/h
15. ^1 Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 48.111s +0.746s [17/18] 349km/h
16. ˅2 Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 48.129s +0.764s [15/17] 342km/h
17. = Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 48.560s +1.195s [18/19] 344km/h
18. = Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 48.664s +1.299s [17/20] 343km/h
19. = Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 48.751s +1.386s [13/15] 338km/h
20. ^1 Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 48.842s +1.477s [4/5] 338km/h
21. ^1 Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 1m 48.925s +1.560s [16/17] 347km/h
22. ˅2 Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 49.524s +2.159s [16/18] 343km/h
23. = Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 49.640s +2.275s [17/17] 344km/h
24. = Sylvain Guintoli FRA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 50.054s +2.689s [13/18] 342km/h

 

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :