Nicolo Bulega a réalisé une très belle séance en dominant pendant la quasi-totalité du temps imparti, et avec un superbe chrono de 2’09.320 qui lui valait la pole position, devant Niccolo Antonelli, Aron Canet, Marco Bezzecchi (CIP d’Alain Bronec), Enea Bastianini et Romano Fenati.

#JapaneseGP Moto3™

2016

2017

FP1

1’57.523 Nicolo Bulega

 2’09.577 Nicolo Bulega

FP2

1’56.982 Enea Bastianini

 2’10.628 Romano Fenati

FP3

1’56.651 Brad Binder

 2’09.935 Manuel Pagliani

Qualification

1’56.443 Hiroki Ono

 2’09.320 Nicolo Bulega

Warm Up

1’57.455 Hiroki Ono

Course

Bastianini, Binder, Bulega (Ono disqualifié, voir ici)

Record

1’56.443 Hiroki Ono 2016

En raison de la pluie, aucun favori n’avait vraiment réussi à se détacher lors des essais libres. Nicolo Bulega avait réalisé le meilleur temps de la première séance d’essais libres en 2’09.577 sur sa KTM du Sky Racing Team VR46. Romano Fenati lui avait succédé le vendredi après-midi en 2’10.628 sur sa Honda de l’équipe Marinelli Rivacold Snipers, puis Manuel Pagliani avait dominé le samedi matin avec sa Mahindra du CIP d’Alain Bronec en 2’09.935.

Pour la séance qualificative, la température de l’air était de 15°, celle du sol de 17° et la piste était toujours humide. Le leader du Championnat du Monde Joan Mir ne partirait de toute façon pas de la première ligne de la grille de départ, ayant été pénalisé d’un recul de six places pour avoir zigzagué dans la ligne droite lors du dernier tour du Grand Prix d’Aragon.

Au début de cette séance qualificative, il ne pleuvait pas, mais la piste était détrempée et les nuages menaçaient au-dessus du circuit. Andrea Migno et Lorenzo Dalla Porta étaient condamnés à ne participer qu’à la moitié (aux 20 dernières minutes) de cette séance qualificative en raison de conduite irresponsable lors des qualifications du Grand Prix d’Aragon. C’était une application plus dure de la réglementation concernant le comportement lors de la séance qualificative, en particulier pour les pilotes qui roulaient trop lentement. Dans ce cas précis, ce n’était incidemment pas une mauvaise opération pour Migno et Dalla Porta car les autres pilotes séchaient le revêtement pendant les 20 premières minutes.

Le premier tour rapide était à mettre au crédit d’Albert Arenas en 2’12.102, ce qui indiquait une piste très humide. Il y avait très peu de vent, donc elle séchait lentement malgré les 29 pilotes alors en piste. Tom Taparis, le seul pilote wild card de ce GP en Moto3, chutait sans gravité dans le virage 5.

Nicolo Bulega progressait en 2’11.727, 0.047 devant Albert Arenas et 0.191 devant Aron Canet. Joan Mir occupait la quatrième place (compte non tenu de son recul de 6 positions). Albert Arenas récupérait la première place en 2’11.361, 0.3 devant Romano Fenati qui précédait lui-même Nicolo Bulega de 0.01. Jules Danilo était alors quatorzième à 1.3. La plupart des pilotes roulaient sans interruption – sinon monter un nouveau train de pneus – car la pluie menaçait.

A la mi-distance, le local Tatsuki Suzuki s’emparait du meilleur temps en 2’11.175, pour la plus grande joie des spectateurs nippons détrempés pour la deuxième journée consécutive. Andrea Migno et Lorenzo Dalla Porta étaient autorisés à rejoindre les autres pilotes.

Romano Fenati passait en tête en 2’11.058, bientôt devancé par Aron Canet en 2’10.881. A environ un quart d’heure du drapeau à damier, Nicolo Bulega passait en deuxième position à 0.2 de Canet, tandis qu’Albert Arenas chutait en se fracturant une main et devait déclarer forfait. Bulega passait en première position avec un chrono de 2’10.237, 0.4 devant Canet, 0.5 devant Antonelli et 0.6 devant Fenati.

Nicolo Bulega accélérait encore à 7 minutes de la fin en 2’09.933 alors que Darryn Binder chutait sans gravité. L’Italien améliorait de nouveau en 2’09.688. Il avait alors plus d’une demi-seconde d’avance sur le deuxième Romano Fenati. Enea Bastianini se rapprochait à 0.1 de lui, suivi de Romano Fenati.

Nicolo Bulega réalisait finalement un superbe chrono de 2’09.320 qui lui valait la pole position, devant Niccolo Antonelli, Aron Canet, Marco Bezzecchi (CIP d’Alain Bronec), Enea Bastianini et Romano Fenati.

Classement des qualifications :

1. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 2m 9.320s 
2. Niccolò Antonelli ITA Red Bull KTM Ajo (KTM) 2m 9.592s 
3. Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 2m 9.708s 
4. Marco Bezzecchi ITA CIP (Mahindra) 2m 9.797s 
5. Enea Bastianini ITA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 2m 9.846s 
6. Romano Fenati ITA Marinelli Rivacold Snipers (Honda) 2m 9.881s 
7. Jorge Martin SPA Del Conca Gresini Moto3 (Honda) 2m 10.152s 
8. Gabriel Rodrigo ARG RBA BOE Racing Team (KTM) 2m 10.227s 
9. Manuel Pagliani ITA CIP (Mahindra) 2m 10.305s 
10. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 2m 10.320s 
11. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 2m 10.383s 
12. Nakarin Atiratphuvapat THA Honda Team Asia (Honda) 2m 10.385s 
13. Adam Norrodin MAL SIC Racing Team (Honda) 2m 10.538s 
14. Joan Mir SPA Leopard Racing (Honda) 2m 10.580s 
15. Tatsuki Suzuki JPN SIC58 Squadra Corse (Honda) 2m 10.737s 
16. Livio Loi BEL Leopard Racing (Honda) 2m 10.877s 
17. Fabio Di Giannantonio ITA Del Conca Gresini Moto3 (Honda) 2m 10.888s 
18. John McPhee GBR British Talent Team (Honda) 2m 10.925s 
19. Juanfran Guevara SPA RBA BOE Racing Team (KTM) 2m 10.968s 
20. Jakub Kornfeil CZE Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 2m 11.012s 
21. Philipp Oettl GER Südmetall Schedl GP Racing (KTM) 2m 11.097s 
22. Marcos Ramirez SPA Platinum Bay Real Estate (KTM) 2m 11.125s 
23. Jules Danilo FRA Marinelli Rivacold Snipers (Honda) 2m 11.262s 
24. Ayumu Sasaki JPN SIC Racing Team (Honda) 2m 11.298s 
25. Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (KTM) 2m 11.349s 
26. Albert Arenas SPA Aspar Mahindra Moto3 (Mahindra) 2m 11.361s 
27. Lorenzo Dalla Porta ITA Aspar Mahindra Moto3 (Mahindra) 2m 11.400s 
28. Kaito Toba JPN Honda Team Asia (Honda) 2m 11.999s 
29. Patrik Pulkkinen FIN Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 2m 12.735s 
30. Tony Arbolino ITA SIC58 Squadra Corse (Honda) 2m 12.925s 
31. Tom Toparis AUS Cube Racing (KTM) 2m 16.493s

Chronos de référence :

Record des essais : 1’56.443 par Hiroki Ono (Honda Team Asia) en 2016

Record du tour : 1’57.112 par Alex Marquez (Honda Estrella Galicia 0,0) en 2014

Meilleure vitesse de pointe : 224,3 km/h pour Efren Vasquez (Honda SaxoPrint-RTG) en 2014

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Joan MIR-Honda 271 points

2 Romano FENATI-Honda 191

3 Aron CANET-Honda 173

4 Fabio DI GIANNANTONIO-Honda 137

5 Jorge MARTIN-Honda 134

6 John MCPHEE-Honda 106

7 Marcos RAMIREZ-KTM 105

8 Andrea MIGNO-KTM 103

9 Enea BASTIANINI-Honda 103

10 Philipp OETTL-KTM 91

11 Juanfran GUEVARA-KTM 75

12 Nicolo BULEGA-KTM 72

13 Bo BENDSNEYDER-KTM 48

14 Livio LOI-Honda 47

15 Tatsuki SUZUKI-Honda 46

…18 Jules DANILO-Honda 29

Joan Mir sera Champion du Monde ce dimanche si…

Joan Mir gagne ou termine 2e

Joan Mir se classe 3e et Romano Fenati ne remporte pas la course

Joan Mir se classe 4e ou 5e et Romano Fenati ne fait pas mieux que 3e

Joan Mir se classe 6e, 7e ou 8e et Romano Fenati ne figure pas sur le podium

Joan Mir se classe 9e ou 10e et Romano Fenati finit en 5e position ou au-delà

Joan Mir se classe 11e et Romano Fenati finit en 6e position ou au-delà

Joan Mir se classe 12e et Romano Fenati finit en 7e position ou au-delà

Joan Mir se classe 13e et Romano Fenati finit en 8e position ou au-delà

Joan Mir se classe 14e et Romano Fenati finit en 9e position ou au-delà

Joan Mir se classe 15e, Romano Fenati finit en 10e position ou au-delà et Arón Canet ne gagne pas

Joan Mir n’entre pas dans les points, Romano Fenati finit en 11e position ou au-delà et Arón Canet ne gagne pas

Photo © motogp.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Nicolo Bulega

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46