Les travaux dont nous vous avions parlé en début de mois ont débuté la semaine dernière : réasphaltage, remplacement des vibreurs et travaux secondaires sur la pit-lane et les accès, le tout pour somme approchant le million d’euros.

 


 

Les vibreurs en béton seront démontés et vendus aux enchères, pour les plus passionnés des fans du circuit andalou.

Une seconde phase de travaux, portant sur l’habillage de la célèbre tour Tio Pepe (du nom du vin de la région), devrait débuter après sélection d’un des trois projets proposés ci-dessous (vous pouvez voter ici). Coût de ce remodelage, 325 000 euros. Heureusement, la tradition perdurera, avec la présence du non moins célèbre bonhomme Tio Pepe…

  

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :