Après le brouillard matinal, le soleil est bien de retour sur le circuit de Jerez de la Frontera; la piste est maintenant à plus de 35°!

Avec un Sam Lowes poleman et le plus rapide durant le warm up de ce matin, le suspens pourrait semblé réduit  néant sur la grille de départ des moto2 pour ce Grand Prix d’Espagne. Cependant, les nombreuses chutes subies par le pilote britannique, la dernière en date ayant eu lieu ce matin, laissent toujours planer un doute sur la fiabilité du généreux gaillard, d’autant que lors des qualifications, Folger, Cortese et Morbidelli ne lui ont concédé que quelques tout petits  millièmes de seconde.

Côté Francophone, Johann Zarco semble toujours chercher la fameuse demi-seconde qui fait toute la différence: “il m’a manqué une certaine confiance. Apparemment sur cette piste, depuis les essais hivernaux, j’ai du mal à passer les limites pour aller vraiment vite. Aujourd’hui est un jour nouveau . C’était difficile au warm up mais tout le monde est très serré. Binder a bien montré la voie pour gagner sa première course.  A moi d’être fort et intelligent pendant les dépassements pour faire au mieux.”  Il s’élance 16ème, trois places devant Xavier Siméon. 29ème sur la grille, Robin Mulhauser  est toujours à la recherche de sensations.

A l’extinction des feux rouges, Jonas Folger fait le holeshot alors que Tom Lüthi frôle le highside.  Une très grosse chute survient au virage #5.  Les pilotes, Xavi Vierge et Ratthapark Wilairot, sont sonnés et restent à terre, mais seront finalement  évacués. Simone Corsi, 3ème, tombe tout seul en perdant l’avant quelques virages plus loin.

Pendant ce temps, Sam Lowes passe Jonas Folger qui a élargi, et commence à creuser l’écart. Alex Marquez finit également au sol au virage #2, tout comme Cortese au même endroit un tour plus tard.

Après cinq tours, la hiérarchie se compose de Lowes, Folger, Rins, Morbidelli, Schrotter, Baldassarri, Oliveira, Luthi, Aegerter et Zarco.
Kent chute au virage #6 suivi d’Axel Pons au #13; déjà 7 chutes en 6 tours!

En tête, Lowes, Folger, Rins et Morbidelli sont chacun séparés de quelques longueurs, ce qui permet de souffler un peu, mais peu à peu, Folger parvient à se rapprocher de la roue de Lowes.
La liste des chutes s’incrémente d’une unité avec celle de Marcel Schrotter au virage #13.

A la mi-course,  Zarco passe Aegerter alors que Schrotter abandonne, suite à une seconde chute.

La seconde moitié de course est quelque peu soporifique quand la chute de Miguel Oliveira, sous la pression de Tom Lüthi, nous tire d’une certaine torpeur. Jusque là, le Rookie portugais avait fait une très belle course.  Du coup, Zarco récupère la 7ème place et semble même en mesure de pouvoir remonter sur Lüthi. C’est effectivement ce qui se passe  à quatre tours de l’arrivée. La chute de Baldassarri dans le dernier tour sera le dernier fait d’armes d’une course qui ne restera pas dans la annales.

Belle image finale; Johann Zarco pousse la moto d’Alex Rins en panne.

Seconde victoire en Grand Prix pour Sam Lowes, Johann Zarco sauve les 11 points de la cinquième place, Xavier Siméon les 6 points de 10ème place et Robin Mulhauser marque son premier point de la saison.

Pos. Le système de points Num. Pilote Pays Team Moto Km/h Temps/Ecart
1 25 22 Sam LOWES GBR Federal Oil Gresini Moto2 Kalex 153.4 44’58.624
2 20 94 Jonas FOLGER GER Dynavolt Intact GP Kalex 153.2 +2.480
3 16 40 Alex RINS SPA Paginas Amarillas HP 40 Kalex 152.9 +8.113
4 13 21 Franco MORBIDELLI ITA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex 152.8 +10.659
5 11 5 Johann ZARCO FRA Ajo Motorsport Kalex 152.5 +14.594
6 10 12 Thomas LUTHI SWI Garage Plus Interwetten Kalex 152.5 +16.019
7 9 30 Takaaki NAKAGAMI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 152.4 +16.352
8 8 77 Dominique AEGERTER SWI CarXpert Interwetten Kalex 152.3 +18.433
9 7 39 Luis SALOM SPA SAG Team Kalex 152.1 +21.502
10 6 19 Xavier SIMEON BEL QMMF Racing Team Speed Up 151.6 +31.300
11 5 55 Hafizh SYAHRIN MAL Petronas Raceline Malaysia Kalex 151.3 +35.980
12 4 54 Mattia PASINI ITA Italtrans Racing Team Kalex 151.3 +37.348
13 3 32 Isaac VIÑALES SPA Tech 3 Racing Tech 3 151.3 +37.454
14 2 2 Jesko RAFFIN SWI Sports-Millions-EMWE-SAG Kalex 150.6 +48.923
15 1 70 Robin MULHAUSER SWI CarXpert Interwetten Kalex 150.2 +55.832
16 10 Luca MARINI ITA Forward Team Kalex 149.9 +1’01.795
17 7 Lorenzo BALDASSARRI ITA Forward Team Kalex 149.5 +1’09.465
18 42 Federico FULIGNI ITA Team Ciatti Kalex 149.5 +1’10.201
19 33 Alessandro TONUCCI ITA Tasca Racing Scuderia Moto2 Kalex 149.4 +1’10.642
Non classé
44 Miguel OLIVEIRA POR Leopard Racing Kalex 152.6 6 Tours
23 Marcel SCHROTTER GER AGR Team Kalex 147.4 15 Tours
52 Danny KENT GBR Leopard Racing Kalex 139.9 21 Tours
49 Axel PONS SPA AGR Team Kalex 127.8 21 Tours
11 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Kalex 151.0 22 Tours
73 Alex MARQUEZ SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex 148.4 24 Tours
24 Simone CORSI ITA Speed Up Racing Speed Up 144.9 25 Tours
N’a pas fini le 1er tour
14 Ratthapark WILAIROT THA IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 0 Tour
97 Xavi VIERGE SPA Tech 3 Racing Tech 3 0 Tour

Tous les articles sur les Pilotes : Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : Federal Oil Gresini Moto2