Quelle course ! Et une confirmation. Brad Binder est à répertorier parmi les grands espoirs de demain. Le Sud-Africain a définitivement marqué les esprits au terme d’un Grand Prix d’Espagne qu’il a entamé dernier pour franchir la ligne d’arrivée en tête avec plus de trois secondes d’avance sur ses plus proches poursuivants. Un exploit, sur une piste sèche, dans le tumultueux peloton du Moto3. Mais Nicolo Bulega est également à applaudir…

Le dimanche de Brad Binder a pourtant mal commencé. Au moment de prendre sa place sur la première ligne, les officiels l’ont invité à rejoindre la dernière position après une histoire d’homologation administrative manquée de son boitier électronique. Etonnant de la part d’une écurie officielle, mais chez KTM, on peut compter sur ce pilote sûr de ses compétences.

La meute lâchée, Brad Binder a entamé une folle remontée sur un rythme d’enfer. Alors que les hommes de tête roulaient en 1’47, lui alignait les 1’46 et plus tard, lorsque les chronos alignaient des 1’48, l’officiel KTM restait en 1’47. Une charge qui lui a permis de rejoindre un trio de tête haut en couleur composé de Bulega, Bagnaia et de Navarro. Soit les représentants des trois marques engagées, Mahnidra y compris, ce blason pourtant tant décrié.

Le plus dur accompli, Binder a fait une pause avant de reprendre son rythme d’enfer à six tours du but. Et s’envoler pour sa première victoire. Une consécration retentissante. Derrière, le podium s’est joué dans l’ultime virage entre Bulega, Bagnaia et Navarro qui termineront dans cet ordre au grand dam du local de l’étape. Au passage, la Mahindra s’invite à sa deuxième cérémonie aux drapeaux après quatre courses, et toujours avec le même Bagnaia.

Dans le reste du peloton, c’est la désolation. Les désormais anciens que sont Fenati, Bastianini, Antonelli ou Quartararo ont connu la misère. Fenati est ainsi septième, Bastianini huitième alors qu’Antonelli a chuté après avoir calé sur la grille de départ. Quant à notre Français, il s’est accroché avec Jorge Martin et a été contraint à l’abandon. Alexis Masbou, de son côté, s’est emmêlé avec Darryn Binder si bien que l’on est heureux de la neuvième place de Jules Danilo.
Enzo Boulom est avant-dernier mais rallie l’arrivée.

Jerez, Moto3, Course : Classement

1. Brad Binder RSA Red Bull KTM Ajo (KTM) 41m 29.882s
2. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 41m 33.218s
3. Francesco Bagnaia ITA ASPAR Mahindra Team Moto3 (Mahindra) 41m 33.323s
4. Jorge Navarro SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 41m 33.395s
5. Jakub Kornfeil CZE Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 41m 43.610s
6. Joan Mir SPA Leopard Racing (KTM) 41m 43.815s
7. Romano Fenati ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 41m 43.875s
8. Enea Bastianini ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 41m 43.934s
9. Jules Danilo FRA Ongetta-Rivacold (Honda) 41m 44.291s
10. Philipp Oettl GER Schedl GP Racing (KTM) 41m 44.470s
11. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 41m 44.756s
12. Juanfran Guevara SPA RBA Racing Team (KTM) 42m 0.199s
13. Gabriel Rodrigo ARG RBA Racing Team (KTM) 42m 0.550s
14. Khairul Idham Pawi MAL Honda Team Asia (Honda) 42m 5.628s
15. Tatsuki Suzuki JPN CIP-Unicom Starker (Mahindra) 42m 5.665s
16. Adam Norrodin MAL Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 42m 5.789s
17. Livio Loi BEL RW Racing GP BV (Honda) 42m 5.967s
18. Albert Arenas SPA MRW Mahindra Aspar Team (Mahindra) 42m 6.189s
19. Maria Herrera SPA MH6 Laglisse (KTM) 42m 15.473s
20. Davide Pizzoli ITA Procercasa – 42 Motorsport (KTM) 42m 20.650s
21. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 42m 23.677s
22. Enzo Boulom FRA Procercasa – 42 Motorsport (KTM) 42m 23.867s
23. Fabio Spiranelli ITA CIP-Unicom Starker (Mahindra) 42m 51.908s
Fabio Di Giannantonio ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) DNF
Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) DNF
Alexis Masbou FRA Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) DNF
Niccolò Antonelli ITA Ongetta-Rivacold (Honda) DNF
John Mcphee GBR Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) DNF
Fabio Quartararo FRA Leopard Racing (KTM) DNF
Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) DNF
Karel Hanika CZE Platinum Bay Real Estate (Mahindra) DNF
Hiroki Ono JPN Honda Team Asia (Honda) DNF
Andrea Locatelli ITA Leopard Racing (KTM) DNF
Lorenzo Petrarca ITA 3570 Team Italia (Mahindra) DNF
Jorge Martin SPA ASPAR Mahindra Team Moto3 (Mahindra) DNF

Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo