C’est une rumeur qui s’est répandue comme une trainée de poudre symptôme d’une ambiance des plus tendue entre les trois ténors de la catégorie MotoGP. Sur le podium d’un Grand Prix d’Espagne magistralement remporté par Valentino Rossi, son équipier et grand battu du jour Jorge Lorenzo n’aurait pas applaudi la remise du trophée au vainqueur. En fait, si.

Les images de MotoGP.com ont manqué la scène qui a peut-être été furtive puisque Por Fuera n’avait pas de quoi s’épancher non plus. Mais ce cliché montre que le Majorquin a bien participé à l’applaudimètre au cours de son centième podium. Pas d’impair cette fois ni d’étourderie, comme à Sepang l’an passé, où son pouce baissé et son air désabusé lui ont valu des remarques acerbes.

Ceci dit, le trio magique a réussi à ne s’échanger aucun regard tandis que la douche au champagne  a été prise par Lin Jarvis tandis que les deux Espagnols se sont ensuite arrosés. Valentino Rossi, lui, est resté sec. Mais pas sur la piste, ce qui est bien là l’essentiel.

13045696_10209161830872903_978981903_n