C’est lors des derniers 200 Miles de Daytona qu’eut lieu un accident dont le jeune pilote Jody Barry (18 ans) parvint à extraire Dustin Apgar (dont on voit la main sur la gauche de la photo) des flammes alors qu’il était bloqué sous sa moto et blessé.

Peu après son sauvetage, Dustin Apgar, père de famille de 37 ans (avec un fils de 7 ans) déclarait : « Jody est un héros. Je ne connais pas beaucoup de gens qui auraient plongé dans les flammes comme il l’a fait pour secourir quelqu’un qu’il ne connaissait pas ». Roadracing World et l’American Sportbike Racing Association (ASRA) ont présenté ce jeudi au Circuit of the Americas à l’occasion du Grand Prix à Jody Barry un nouveau trophée dénommé « Hero of Roadracing Award ».

Dustin Apgar avait fait un gros high side sur sa Yamaha YZF-R6 : « j’ai été projeté dans les airs, puis suis retombé avec la moto au milieu d’une gerbe d’étincelles. Mon pied coincé par la chaîne a bloqué la roue arrière. Ça m’a fait soudain très mal, et la moto a pris feu. Quand la moto s’est arrêtée de glisser, j’étais coincé en-dessous à cause du pied dans la chaîne et je ne pouvais rien faire.

« Jody est arrivé en me faisant de grands signes avec les bras pour me dire de sortir de sous la moto. J’ai pointé du doigt mon pied coincé. Il a alors plongé dans les flammes – le feu était assez intense à ce moment-là – pour me décoincer la jambe. J’avais aussi du sang qui jaillissait littéralement d’une entaille dans ma cuisse. J’essayais donc de comprimer l’artère de ma cuisse pendant qu’il travaillait à extraire mon pied. Il a réussi et m’a tiré par les deux bras pour me sortir du brasier ». Dustin Apgar a été transporté à l’hôpital où il a été amputé de deux orteils lacérés. La perforation de la cuisse gauche s’est mieux terminée, le repose-pied ayant manqué de peu l’artère fémorale.

Jody Barry rentrait peu après à son stand avec sa moto abimée en racontant ce qui était arrivé : « Un gars a glissé de l’arrière devant moi, s’est mis en travers, et au lieu de chuter vers l’extérieur comme je m’y attendais, a soudain repris de l’adhérence et s’est retrouvé perpendiculaire devant moi. Je n’ai rien pu faire pour l’éviter et l’ai percuté. On a chuté, et il a été traîné sous sa moto, son pied étant coincé entre la chaîne et la couronne. Quand je me suis relevé, j’ai vu sa moto prendre feu alors qu’il était toujours en-dessous. J’ai dégagé sa jambe coincée par la chaîne pour lui éviter d’être brûlé. »

Lors de la remise du « Racing Hero Award » à l’occasion de la réunion des pilotes MotoAmerica qui vont courir ce week-end en même temps que le Grand Prix, tous les pilotes, membres des équipes et officiels se sont levés pour applaudir Jody Barry, lui faisant en hommage ce que l’on appelle une standing ovation.

2195c5e8-70d8-45a9-b683-96c4bec96e01

Jody Barry (au centre) entouré de John Ulrich (Roadracing World), Kevin Elliott (ASRA), Ken Sailant (AMA) et du pilote Dustin Apgar (tout à droite). Photo Brian J. Nelson.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :