Ancien pilote très populaire en Espagne, Jorge Martinez surnommé “Aspar” avait peu à peu fait grandir sa structure jusqu’à participer au Mondial dans les trois catégories.

Hélas, en 2015, suite à la crise qui sévissait de l’autre côté des Pyrénées, ce pilier du paddock originaire de la région de Valence était contraint de réduire la voilure et d’abandonner la Moto2, privilégiant alors d’une part la Moto3 avec l’appui de Mahindra et de la VR46 Riders Academy qui lui avait confié Francesco Bagnaia, ainsi que, d’autre part et bien sûr, la MotoGP.

Cependant, le quadruple champion du monde (3 fois en 80cc et une fois en 125cc) n’a pas renoncé à son rêve et espère pouvoir revenir en Moto2 en 2018.

Jorge Martinez: “C’est le premier objectif pour 2018. Celui de 2017 est de promouvoir un peu plus la Moto3 et l’école, ainsi que de progresser en MotoGP, parce que je crois que, avec Alvaro Bautista et la nouvelle Ducati,  nous allons faire un pas en avant. L’idée est de revenir (ensuite) à la Moto2.”

C’est tout le mal que l’on souhaite à celui qui doit son surnom (“espadrilles”) au métier de son père et à une tradition valencienne.

En attendant, le team Aspar vous souhaite un Joyeux Noël !

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team, MAPFRE Team MAHINDRA