On l’a appris il y a deux jours, Jorge Lorenzo arrivera chez Ducati avec un seul mécanicien dans son baluchon, à l’inverse de ce qu’on a vu dans le passé avec Valentino Rossi et Marc Marquez qui avaient embarqué avec eu toute leur garde rapprochée.

Le champion majorquin s’en est expliqué d’une manière un peu contradictoire à German Garcia Casanova (Motorsport.es): “J’ai essayé de conserver le maximum de personnes de mon équipe actuelle, mais cela n’a pas été possible. Ducati, à cause de la complexité de la moto et de leur méthode de travail, et parce qu’ils ne voulaient pas renvoyer des gens, a désiré conserver le plus grand nombre possible de ses techniciens.

De mon côté, j’ai demandé à l’équipe “qui voudrait venir avec moi?”, mais sans leur mettre la pression car je sais que chez Yamaha, ils travaillent très bien, ils ont de nombreux avantages dans le travail et sont très à l’aise.”

Un seul mécanicien, donc, mais la possibilité de choisir parmi les techniciens de Ducati: “Je peux choisir parmi les gens là-bas, et il est également possible que des personnes de l’extérieur fassent leur arrivée.”

Curieuse tentative d’explication donc, qui pourrait laisser penser que personne n’aurait voulu suivre le #99 en Italie.
Dans le cas de Ramon Forcada, ce ne serait guère étonnant, Jorge Lorenzo ayant envisagé de se débarrasser de lui il y a une année, avant de devoir renoncer, faute de candidat sérieux à son remplacement…

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo