Malgré la «loi du silence» imposée par Yamaha, qui interdit à Jorge Lorenzo de s’exprimer au sujet de la Ducati qu’il a essayée à Valencia, le pilote majorquin a lâché quelques phrases devant la presse réunie à une soirée promotionnelle organisée par le fabricant de portables chinois Zopo, un des sponsors personnels du numéro 99.

Extraits…

Jorge Lorenzo: “Je voudrais déjà dire quelque chose, mais je ne peux pas encore dire quoi que ce soit. Je peux seulement vous dire que je suis content et heureux. Mais il va falloir beaucoup travailler. Je ne sais pas comment sont les autres, je sais ce que j’ai trouvé et où nous pouvons faire une moto plus complète”.

“Nous savons tous que Maverick est un grand pilote, mais qu’il termine premiers des deux jours, je pense que cela a surpris tout le monde. La Yamaha est une moto très complète, et à Valence, avec un asphalte qui adhère bien, avec les Michelin, Maverick l’a très rapidement prise en mains  et a surpris à la fois quant à son chrono et son adaptation très rapide. Mais aussi, Zarco et Folger ont surpris. Ce sont les trois surprises”.

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo