Invité par Monster, Jorge Lorenzo s’est rendu à Abu Dhabi pour y vivre le dernier GP F1 de la saison. Là, il a assisté à la pole position de Lewis Hamilton depuis le garage Mercedes, avant de retrouver son ami Fernando Alonso pour évoquer quelques sujets mécaniques…

Evidemment, l’essentiel de ses propos concerne son expérience sur la Mercedes à Silverstone, puisque le pilote majorquin, encore sous contrat avec Yamaha jusqu’au 31 décembre, n’a pas le droit de s’exprimer précisément sur la Ducati qu’il a essayée à Valencia.

Néanmoins, le numéro 99 a déclaré sur Marca: “Je n’ai pas le droit de parler du feeling (sur la Ducati). Je peux seulement dire que je suis très heureux et très motivé par le défi. Je ne sais pas encore (pour lutter pour remporter le titre), mais pour les courses, c’est certain. Iannone et Dovizioso ont démontré que vous pouviez gagner avec cette moto. Nous allons essayer d’obtenir plus de victoires à l’avenir.”

Sur le même sujet, dans une interview accordée à Sky Sports F1, Jorge Lorenzo se veut encore plus réaliste: “Ce n’est pas le défi le plus facile, cela est clair. Jusqu’à présent, seul Casey Stoner a réussi, en 2007, à devenir champion avec cette marque. Donc, ce sera certainement difficile. Nous devons éradiquer nos faiblesses et nous améliorer.”

Jorge Lorenzo a également effectué quelques comparaisons intéressantes entre MotoGP et F1, à commencer par l’importance de la machine par rapport au pilote: “En moto, peu à peu, et d’année en année, la moto aura davantage d’influence. Mais le pilote ne cessera pas d’être très important. En voiture, vous êtes très statique, le corps ne bouge pas et vous êtes toujours stable. Mais évidemment, les mains font tout. Fernando a toujours été plus rapide que ses coéquipiers et a obtenu de meilleurs résultats. Cela démontre que le pilote a encore un rôle.”

Pour le reste, vous pouvez retrouver ses autres propos sur Marca ou sur Speedweek, et ne comptez pas sur nous pour faire le jeu de mots “Lorenzo à bout d’habits”

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo