Nous vous avons déjà reporté quelques propos énoncés par Jorge Lorenzo à la radio Cadena Ser lors de sa soirée dans son musée en Andorre.

Dans l’émission El Larguero, de Manu Carreno, le champion espagnol y a déclaré sa surprise quant à son adaptation difficile chez Ducati mais, en plus d’une heure, y a également abordé bon nombre d’autres sujets, à commencer par celui de son ancien coéquipier.

Comme à son habitude, le pilote majorquin est franc et n’invente rien, mais il n’est pas certain que ses déclarations ne fasse pas grincer des dents du côté de Tavullia…

“Si Valentino avait attendu un peu plus longtemps avant de signer, vu que je n’avais pas encore re-signé, il aurait pu obtenir plus du contrat qu’il a signé. Il s’en est sorti moins bien que ce que à quoi il s’attendait. J’ai eu beaucoup de Yamaha, mieux que l’année précédente, et je suis resté le pilote de la grille le mieux payé.”

“Quand il est retourné chez Yamaha en 2013, après deux mauvaises années chez Ducati, il n’avait pas beaucoup de pouvoir chez Yamaha. Yamaha avait déjà le champion du monde 2012, c’était moi. Mon salaire avait déjà été augmenté et ils ne pouvaient pas payer deux super contrats. Rossi est revenu les oreilles basses, puis il a été plus ou moins augmenté au cours des années suivantes, mais c’était encore loin de mes conditions.”

Nous ne comprenons pas bien l’intérêt pour l’Espagnol d’un tel déballage…

Ecoutez l’extrait concerné de Jorge Lorenzo (en espagnol, patientez quelques secondes):

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team