Ils sont de retour. Certains trouvaient les ailerons dangereux, Valentino Rossi les estimait laids, ils viennent de faire leur réapparition lors des derniers tests de Sepang.

Après la saison 2016, il était clair que les ailerons extérieurs étaient interdits. Il y a un an, à la fin du mois de janvier, tous les constructeurs se présentaient aux tests de Sepang avec les nouveaux dispositifs d’appui aérodynamique avec les ailettes à l’intérieur du carénage.

Pour chaque pilote, deux ensembles aéro différents pouvaient être homologués en 2017, et les carénages de 2016 sans ailerons extérieurs étaient également permis. Seul KTM a été autorisé à apporter n’importe quel nombre de mises à jour aéro en tant que nouvel arrivant.

« Jusqu’à présent, l’aérodynamique n’a joué qu’un rôle mineur dans le sport moto », explique Mike Leitner, team manager de l’équipe Red Bull KTM, « cela n’a jamais eu d’importance en moto. »

« Nous pensons que la tendance va dans la mauvaise direction, estime-t-il. Nous pensons qu’il est intéressant que Marc Márquez soit devenu Champion du Monde en 2017 sans appendices aérodynamiques, et que Dovizioso ne les ait pas utilisés. Dani Pedrosa a remporté un Grand Prix en 2016 sans ailettes extérieures. »

Pour le responsable technique des GP Danny Aldridge, « Ducati et d’autres constructeurs ont déplacé les ailerons il y a un an, nous avons dû accepter cela, pas de problème. Les règlements Aero n’entrent pas en vigueur pendant les essais hivernaux, mais seulement au premier officiel le vendredi au Qatar. C’est alors que les motos et les moteurs doivent être homologués, y compris l’aérodynamique. »

« Les mises à jour aérodynamiques ne sont pas par fabricant ou par équipe, mais par pilote. Donc, théoriquement, Ducati peut avoir huit versions différentes homologuées pour les huit pilotes et les renouveler une fois dans la saison. »

Selon Danny Aldridge, chaque constructeur pour sa première saison en MotoGP peut apporter autant d’évolutions aéro qu’elle le souhaite : « En 2017, KTM était le seul constructeur à être présent pour la première fois. Cette année, ils n’ont plus ce privilège. »

Photos © Ducati et Repsol Media

Source : Speedweek.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP