“Cela a été deux saisons fantastiques avec ces gars, mais maintenant  Suzuki a décidé de complètement changer son projet. Il est donc temps de partir vers un nouveau projet où l’on croit vraiment en moi ! Je vais continuer à travailler dur, comme lors des 11  années depuis que je suis en championnat du monde! “

Cette petite pique empreinte de déception envers Suzuki est le message diffusé par Aleix Espargaro sur les réseaux sociaux à la suite de l’annonce officielle de son remplacement par Alex Rins en 2017.

En fait, depuis que Suzuki a officialisé Andrea Iannone sans en parler au préalable au pilote de Granollers, celui-ci a bien compris qu’il ne faisait plus partie des plans d’avenir de la firme d’Hamamatsu et ne cache pas son ressentiment et son sentiment d’injustice.

Malgré ses places de 5e à Austin et Jerez, et sa place de 6e en France, la conclusion d’aujourd’hui n’est donc pas une surprise pour celui qui figure actuellement à la 7e place du championnat et qui pourrait aboutir chez Aprilia l’année prochaine.

Tous les articles sur : Aleix Espargaro