Lors des derniers essais à Phillip Island, les pilotes MotoGP se sont vus remettre une clef USB contenant une vingtaine de vidéos montrant des actions douteuses en course.

Après avoir visionné chacune de ces passes d’armes, chaque pilote doit suggérer une pénalité, puis rendre sa copie de façon anonyme, le tout ayant pour but d’élaborer un nouveau barème de sanctions, le plus juste possible.

Pour l’anecdote, parmi ces accrochages en figurent deux concernant Valentino Rossi et Marc Marquez, dont celui de la dernière chicane à Assen l’année dernière; au moins, même si les votes sont anonymes, on peut se douter de qui a voté quoi…

Sans doute encore trop récent, trop épidermique et pas assez clair, l’incident de Sepang ne figure pas dans ces vidéos. On peut aisément le comprendre, mais c’est quand même un peu dommage, puisque c’est lui qui est à l’origine de bien des choses, dont cette enquête des autorités, et du retrait de la Dorna des instances punitives.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :