C’est une nouvelle fois sous une météo clémente et un cadre idyllique que Loris Baz et l’équipe Avintia Racing ont entamé la journée de samedi sur le circuit de Brno en République Tchèque.

La troisième séance d’essais libres s’est pourtant révélée plus difficile pour le Haut-Savoyard. Victime d’une lourde chute au virage 5, il s’en est sorti indemne, mais très froissé avec une douleur à la hanche et au cou. Il n’est toutefois pas parvenu à améliorer son meilleur temps de la veille pour s’offrir une place en Q2.

Après avoir travaillé son rythme pour la course en FP4, le Français a terminé avec le 7e temps de la Q1. Alors que la pluie pourrait perturber la course dimanche, il s’élancera depuis la 17e place et il compte marquer de précieux points au classement.

“Ce matin, j’ai perdu l’avant en sortant légèrement en dehors de ma trajectoire habituelle. Il n’y a pas beaucoup de dégagement à cet endroit et j’ai terminé dans les airfences. Cette chute m’a froissé pour le reste de la journée. J’ai beaucoup moins mal ce soir, mais la chute a été violente. J’avais mal au cou, à la hanche et au pied, et il a fallu reprendre confiance pour terminer la journée correctement.

En FP4, il faisait beaucoup plus chaud et lorsqu’il fait plus chaud à Brno, l’adhérence de la piste est moins bonne. Nous avons apporté des réglages pour l’arrière et je suis parvenu à bien rouler sur pneus usés. En Q1, j’ai perdu du temps lors de mon premier run. J’ai ensuite attendu le bon moment en fin de séance, mais cela ne s’est pas passé comme je le souhaitais. J’étais encore très froissé, mais je suis confiant pour la course.

Qu’il pleuve ou non demain, je pense que de terminer entre 10e et 12e est plus qu’envisageable. Nous verrons demain selon les conditions.”

Tous les articles sur : Loris Baz