Après la fantastique saison de rookie de Johann en MotoGP l’année dernière, Lucio Cecchinello, le patron de l’équipe LCR Honda, sait que la comparaison va être rude pour son nouveau pilote Takaaki Nakagami, qui sera opposé aux deux autres débutants Franco Morbidelli et Tom Lüthi, également sur des Honda, mais chez Marc VDS.

« Je crois que le succès de Zarco est dû à deux qualités, estime Cecchinello. La première est qu’il s’agit d’un pilote extrêmement fort qui a un talent spécial pour les machines très puissantes. La seconde est probablement que la Yamaha est une moto plus neutre ou plus facile à conduire. Cependant, nous croyons que la Honda a plus de potentiel pour les pilotes très talentueux ».

Il est normal que Lucio encense Honda, avec qui il travaille depuis 1996 (avec une parenthèse Aprilia de 2001 à 2005) avec comme pilotes notamment Casey Stoner, Randy de Puniet, Carlos Checa, Toni Elias, Stefan Bradl et Cal Crutchlow. Ceci dit, à part Marc Marquez, et deux fois Dani Pedrosa, aucun autre pilote Honda n’a gagné de course MotoGP en 2017.

Au sujet de la saison 2017 de Jonas Folger, Lucio avoue « Oui, il m’a surpris. J’étais heureux. Cela montre qu’un pilote Moto2 rapide quand il passe dans la catégorie MotoGP peut être incroyablement compétitif dès le début ou ne pas le faire du tout. Tel que Tito Rabat. Je ne veux pas dire qu’il n’est pas compétitif du tout, mais il a eu de très gros problèmes. »

« À mon avis, tout le monde a été surpris par Folger et ses résultats. Certainement. C’était bon pour le sport et les fans allemands. Je me souviens de sa course incroyable au Sachsenring et du grand soutien des fans allemands. C’était spécial. »

Concernant sa nouvelle recrue Takaaki Nakagami, Cecchinello pense que « 2018 ne sera pas facile, surtout pour les débutants dans la catégorie. De manière réaliste, si vous regardez le nombre de pilotes d’usine et de pilotes rapides des équipes satellites, vous terminez chaque course entre la 10ème et la 15ème place. Ce serait considéré comme un succès. »

Photo © Tech 3

Source : Speedweek.com