Malgré une course pénible à Phillip Island, où son retard sur Marc Marquez au classement provisoire du Championnat du Monde a été multiplié par trois, passant de 11 points à 33, Dovi garde l’espoir et ne s’avoue pas vaincu. Il sait que tout peut arriver et que le destin peut lui être favorable, donc il va tout faire ce week-end pour gagner sur un terrain qui lui sera beaucoup plus favorable que l’Australie.

Si l’équipe Ducati a mangé son pain noir chez les kangourous, par contre la Desmosedici s’est imposée quatre fois à Sepang grâce à Loris Capirossi, Casey Stoner et Andrea Dovizioso, qui a remporté sa deuxième victoire en MotoGP et la première pour Ducati en Malaisie l’an dernier.

Les pilotes sont déjà venus se livrer à trois journées de test en début d’année, les 30 et 31 janvier ainsi que le 1er février, sur ce circuit bordant l’aéroport de Kuala Lumpur (et construit en même temps). A cette occasion, Andrea Dovizioso avait réalisé le quatrième temps à 0.185 du meilleur chrono de Maverick Vinales, qui précédait sur ces trois jours Andrea Iannone et Marc Marquez. Le pilote espagnol de la Honda devançait alors le pilote italien de la Ducati de 0.047.

La cuisante défaite des Rouges à Phillip Island a bien sûr donné une image maussade de leur performance d’ensemble, mais il ne faut pas en oublier pour autant les cinq victoires de Dovi obtenues cette année au Mugello, en Catalogne, en Autriche, à Silverstone et à Motegi.

Andrea a obtenu comme meilleur résultat à Sepang la deuxième place en 125 en 2004, sur une Honda du Team Scot, derrière Casey Stoner sur une KTM Red Bull. Sa meilleure place en 250 aura été la deuxième en 2006, sur une Honda du Humangest Racing Team derrière Jorge Lorenzo (Aprilia). En 8 tentatives en MotoGP, il a gagné l’an dernier sur Ducati et fini deuxième en 2010, alors sur une Honda Repsol officielle, derrière Valentino Rossi.

Pour Andrea Dovizioso, « Malheureusement j’ai perdu beaucoup de points à Phillip Island et maintenant ma chance de remporter le titre semble être compromise. Mais je pense toujours positivement et nous sommes ici en Malaisie sur un circuit très difficile, avec la chaleur, où j’ai gagné l’année dernière et où tout peut arriver. »

« Si Marquez continue à être aussi rapide que lors des deux dernières courses, ce sera une tâche difficile, mais pour le moment, nous devons seulement essayer de ramener le meilleur résultat possible et nous allons tout faire pour y parvenir. »

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 MARQUEZ Marc SPA 269 points

2 DOVIZIOSO Andrea ITA 236

3 VIÑALES Maverick SPA 219

4 ROSSI Valentino ITA 188

5 PEDROSA Dani SPA 174

6 ZARCO Johann FRA 138

7 LORENZO Jorge SPA 117

8 PETRUCCI Danilo ITA 111

9 CRUTCHLOW Cal GBR 103

10 FOLGER Jonas GER 84

11 BAUTISTA Alvaro SPA 70

12 MILLER Jack AUS 65

13 ESPARGARO Aleix SPA 62

14 REDDING Scott GBR 61

15 IANNONE Andrea ITA 60

16 ESPARGARO Pol SPA 49

17 RINS Alex SPA 46

18 BAZ Loris FRA 45

19 ABRAHAM Karel CZE 30

20 RABAT Tito SPA 29

21 BARBERA Hector SPA 25

22 SMITH Bradley GBR 20

23 PIRRO Michele ITA 18

24 KALLIO Mika FIN 11

25 LOWES Sam GBR 5

26 NAKASUGA Katsuyuki JPN 4

27 GUINTOLI Sylvain FRA 1

28 TSUDA Takuya JPN 0

Classement par constructeurs :

1 HONDA 319 points

2 YAMAHA 285

3 DUCATI 278

4 SUZUKI 87

5 APRILIA 64

6 KTM 58

Classement par équipes :

1 REPSOL HONDA TEAM 443 points

2 MOVISTAR YAMAHA MOTOGP 407

3 DUCATI TEAM 353

4 MONSTER YAMAHA TECH 3 222

5 OCTO PRAMAC RACING 172

6 TEAM SUZUKI ECSTAR 107

7 LCR HONDA 103

8 PULL&BEAR ASPAR TEAM 100

9 EG 0,0 MARC VDS 94

10 REALE AVINTIA RACING 70

11 RED BULL KTM FACTORY RACING 69

12 APRILIA RACING TEAM GRESINI 67

Photo © Ducati

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team