Comme son coéquipier, Maverick Vinales était plutôt optimiste sur la grille de départ du Grand Prix de Malaisie, et ce, même avec l’arrivée non souhaitée de la pluie.

En effet, de gros progrès avaient été réalisés dans ces conditions lors de la séance d’essais libres du vendredi après-midi durant laquelle le pilote Yamaha se classait 4e derrière Dovizioso, Márquez et Lorenzo.

Malheureusement, pourtant avec les mêmes réglages, le numéro 25, qui s’élançait 5e aux côtés de Valentino Rossi, plongeait rapidement jusqu’à la 16e position avant de bénéficier des chutes jusqu’à la mi-course, puis d’entamer une remontée jusqu’à la neuvième place.

Ces propos sont donc dans la même teinte que ceux de Valentino Rossi, mélange de déception et d’incompréhension, sans bien sûr baisser les bras pour autant !

Maverick Vinales : « En fait, ce matin, j’étais très heureux et confiant parce que nous avons trouvé un meilleur set-up et j’ai vraiment retrouvé le feeling que j’avais lors de la pré-saison. Après le warm up, j’ai dit que si c’était sec, je pouvais faire une course incroyable car avec un pneu de 20 tours, j’ai pu faire 2’00, et j’étais donc très heureux et impatient. J’ai pensé que nous avions fait un grand pas sur le mouillé à Phillip Island et, en réalité, je me suis senti vraiment bien pendant la FP2. Nous étions troisièmes (4e) au classement et je me suis senti dans un bon rythme tous les tours que j’ai faits. Lors de la course, cela a été un sentiment totalement différent, je perdais l’arrière dans les virages et je ne pouvais pas me pencher, et il était donc très difficile d’obtenir un bon rythme et une confiance. Je l’avais déjà senti lors du tour de reconnaissance, je glissais partout, et je m’étais dit ” impossible “. Aujourd’hui, c’était une très mauvaise course, je n’ai même pas vérifié ma position au début, parce que je pensais que j’étais dernier. De toute façon, je dois garder la FP2 (ici) et le Warm up de Phillip Island en mémoire et ne trop penser pas à la course d’aujourd’hui, parce que nous avons eu quelques soucis aujourd’hui, mais nous étions rapides lors de certaines autres sessions. Je pense que Valence est un bon circuit. En réalité, nous avons trouvé durant le warm up de bons réglages qui me donnent beaucoup de confiance. Je suis tout à fait heureux de cela, et également parce que je sais que nous avons une bonne occasion à Valence, puisque que c’est une piste que j’aime vraiment et où j’ai toujours été rapide. Nous verrons ce se passera et nous essaierons de faire la meilleure course possible là-bas. »

Massimo Meregalli : « Nous savions dès le début que la météo allait être un facteur majeur dans la façon dont la course d’aujourd’hui allait se jouer. Nous avions eu une séance FP2 sur le mouillé ce week-end, et le sentiment était tout à fait positif, particulièrement Maverick, mais aujourd’hui la situation était différente et nous devons en comprendre la raison. Les pilotes n’ont pas pu réchauffer le pneu arrière jusqu’à la mi-course et cela leur a coûté beaucoup de positions. Quand le feeling avec le pneu s’est amélioré, les chronos se sont considérablement améliorés, mais malheureusement c’était trop tard. Nous devons comprendre en quoi les conditions de piste étaient différentes comparées à celles de vendredi, parce que les motos avaient des paramètres tout à fait semblables aujourd’hui à ceux utilisés lors de la FP2. Nous mettrons ce week-end derrière nous et, après une semaine de repos, nous nous concentrerons sur la finale à Valence qui aura lieu dans deux semaines. Notre lutte dans le Championnat des Constructeurs est terminée et le titre concernant les teams sera aussi très difficile à obtenir, mais nous souhaitons toujours revenir en force, et finir la saison sur une note positive. »

#MalaysianGP MotoGP J.3 : Classement

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 44’51.497
2 99 Jorge LORENZO Ducati 0.743
3 5 Johann ZARCO Yamaha 9.738
4 93 Marc MARQUEZ Honda 17.763
5 26 Dani PEDROSA Honda 29.144
6 9 Danilo PETRUCCI Ducati 30.38
7 46 Valentino ROSSI Yamaha 30.769
8 43 Jack MILLER Honda 35.238
9 25 Maverick VIÑALES Yamaha 38.053
10 44 Pol ESPARGARO KTM 39.847
11 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 42.559
12 38 Bradley SMITH KTM 44.602
13 45 Scott REDDING Ducati 48.696
14 8 Hector BARBERA Ducati 50.058
15 35 Cal CRUTCHLOW Honda 50.705
16 60 Michael VAN DER MARK Yamaha 56.397
17 29 Andrea IANNONE Suzuki 58.391
18 53 Tito RABAT Honda +1’25.571
Not Classified
22 Sam LOWES Aprilia 11 Laps
17 Karel ABRAHAM Ducati 12 Laps
76 Loris BAZ Ducati 15 Laps
42 Alex RINS Suzuki 0 Lap

Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP