Le team Red Bull KTM Ajo arrive au Grand Prix de France après de bons résultats obtenus à Jerez. Miguel Oliveira a enchaîné trois podiums consécutifs, tandis que Brad Binder espère pouvoir enfin monter sur son premier podium de la saison.


Après deux troisièmes places en Argentine et au Texas, et une deuxième place à Jerez, Miguel Oliveira souhaite continuer dans cette dynamique positive au Mans : « Le but est de conserver notre dynamique des précédents Grands Prix, auxquels nous avons obtenu trois podiums consécutifs. Evidemment, nous devons progresser lors des qualifications pour partir plus devant. »

Cependant, il sait que le week-end peut être compliqué au vu du Grand Prix de 2017 : « L’an dernier le Grand Prix de France a été très difficile pour nous. Nous n’avons jamais trouvé le bon réglage pour permettre à la moto de s’adapter au tracé. C’est un circuit avec de gros freinages et de fortes accélérations, donc nous allons travailler sur une configuration qui nous permette d’être rapides et à l’aise. Ce sera important de ne pas commettre d’erreurs, de continuer à marquer des points et de continuer notre série de podiums. »

L’objectif du Portugais reste malgré tout le même que d’habitude : « Terminer dans le top 3 serait un excellent résultat. »

De son côté, Brad Binder s’est montré très studieux pour préparer ce Grand Prix de France : « J’ai hâte de commencer le week-end au Mans. Ce sera la première fois que j’y courrai avec ma Moto2 puisque j’avais malheureusement manqué le Grand Prix l’an dernier à cause de ma blessure. J’ai fait mes devoirs et ai regardé toutes les vidéos du Moto2 de l’année dernière. »

Néanmoins, le Sud-Africain est motivé pour enfin décrocher le premier podium de sa saison ce week-end : « Je souhaite travailler dur et obtenir un bon résultat, comme nous l’avons fait en Moto3 en 2016. Mon but est de bien travailler dès les FP1 jusqu’à la course. Si nous y arrivons, le résultat viendra forcément de lui-même, car nous avons le potentiel pour le faire. »