Le circuit Bugatti du Mans a beau disposer d’un revêtement à l’adhérence exceptionnelle sous la pluie, il ne s’agirait pas qu’il soit inondé. Or, par les temps qui courent, la prudence s’impose…

C’est la raison pour laquelle des travaux sont menés depuis le début de la semaine, au début de la ligne droite.

« Lors de fortes pluies, le ruissellement a parfois impacté le circuit », précise Ghislain Robert, directeur événements et infrastructures.

L’ouvrage va permettre de capter tout le bassin versant situé majoritairement à l’ouest du circuit Bugatti, entre l’entrée nord et la tribune Wollek.  Les techniciens étants particulièrement vigilants à ne pas endommager la piste, la pose des canalisations sera faite par “fonçage”, une technique consistant à pousser horizontalement des canalisations depuis un puits creusé sur le côté.

De plus, un bassin de rétention va être créé à l’arrière de la tribune Wollek, sous la chaussée existante. Il aura une capacité de 470 m3 et sera totalement invisible par la suite.

La fin des travaux est prévue fin mars.  D’autres seront envisagés ultérieurement entre le virage du Garage Vert et l’aire d’accueil du Houx.

Source et crédit photo: Lemans.org

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :