Brillant lors des essais hivernaux, Maverick Vinales le fut également pendant ceux du Grand Prix du Qatar, ce qui lui valut de s’y élancer depuis la première ligne de départ sur la grille.

Handicapé en course par un problème d’adhérence de son train arrière, le pilote Suzuki a rallié la ligne d’arrivée en 6ème position, égalant ainsi seulement ses meilleurs résultats en MotoGP, obtenus l’année dernière à Barcelone et à Phillip Island.

Celui qui représente sans doute actuellement le plus sérieux espoir en MotoGP fera donc tout pour continuer sa progression et essayer de hisser sa Suzuki dans le Top 5, sur un circuit qui lui avait valu la 10ème place, la saison passée.

Maverick Viñales: “Bien que ce soit un long voyage, je suis heureux d’aller en Argentine et de remonter immédiatement sur ma GSX-RR. Depuis l’hiver, nous avons vraiment fait de grand pas en avant, la machine a beaucoup progressé, et je me sens très à l’ aise. Le résultat à la qualification du Qatar est la preuve de notre compétitivité, mais le résultat final lors de la course m’a laissé un goût amer car il aurait pu être meilleur. Je suis impatient de commencer à travailler de nouveau avec mon équipe, nous avons encore beaucoup de choses à tester et à vérifier; et la marge d’amélioration est là pour faire quelques pas de plus en avant “.

Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar