Max Biaggi est donc sorti d’affaire et c’est un soulagement. Car le coup a été rude, si fort d’ailleurs qu’il va falloir encore travailler pour recouvrer totalement la santé. De l’hôpital San Camillo, l’empereur romain est passé à celui de Pio XI, les deux établissements se trouvant à Rome. Le corsaire sera donc suivi de près. Lors de son épreuve, il a eu le temps de penser à la vie. C’est un autre homme qui en est ressorti…

Sur ce chamboulement, le sextuple Champion du Monde explique sur Mediaset TV : « durant ces 19 jours, j’ai vécu avec le risque de ne pas m’en sortir. J’ai réalisé combien la vie était un don précieux qu’il ne faut pas gaspiller. J’ai fait le point sur ma vie et j’ai compris que je n’avais plus rien à prouver à personne ».

« Mon but à présent est de donner amour et bonheur à mon fils et à tous ceux qui m’aiment et que j’aime. J’ai pensé à Schumacher et à Hayden, que je connaissais bien et pour qui tout a basculé en un clin d’œil. J’ai toujours la passion de la course mais je la vivrai à côté des plus jeunes. Je veux leur apprendre que le talent ne suffit pas et que vous devez avoir autre chose. Ce que je peux leur enseigner. Pour faire ce que j’ai fait, j’ai dû faire beaucoup de sacrifices. Je peux dire que ma vie est belle. Merci à tout le monde ».

Que dire après ça…

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :