Le leader du Championnat du Monde Sud-Africain a effectué une impressionnante série de tours consécutifs, mais en fin de séance Joan Mir a réussi à lui subtiliser le meilleur temps, alors que le calvaire de Fabio Quartararo – trentième – continuait.

Il faisait toujours aussi bon en ce samedi matin sur la Côte adriatique, et de Rimini à Cattolica le thermomètre indiquait 23° pour l’air dès 9h, tandis que du côté du Misano World Circuit Marco Simoncelli la température de l’asphalte s’élevait à 22°. Pendant que les créatures de rêve se rendaient tranquillement à la plage, les jeunes pilotes de la Moto3 prenaient la piste avec comme objectif le 1’42.805 établi la veille par Enea Bastianini. Les tifosi qui garnissaient progressivement les tribunes se réjouissaient d’apprendre que Romano Fenati allait courir pour l’équipe Ongetta Rivacold en 2017. C’est la scuderia qui engage cette année Niccolo Antonelli et Jules Danilo.

Le premier chrono intéressant provenait de Bastianini en 1’43.4. Il était ensuite précédé par Brad Binder en 1’43.1, dont le jeune coéquipier néerlandais Bo Bendsneyder était déjà sixième. Les Pays-Bas ont dû attendre 22 ans avant de voir un de leurs pilotes monter sur un podium. En ralliant l’arrivée en troisième position à Silverstone, Bo Bendsneyder succédait ainsi à Wilco Zeelenberg et à Loek Bodelier, classés tous deux troisièmes des courses 250 cm3 et 125 cm3 à Assen en 1994, et tous deux sur Honda. A 28 minutes de la fin, Binder descendait en 1’43.0, soit à deux dixièmes du meilleur temps d’Antonelli de la veille. On testait chez Honda une tête de carénage adaptée aux circuits dépourvus de longue ligne droite, comme Misano (530 m maxi), à l’opposé de pistes comme Montmelo ou Mugello dont le bout droit excède un kilomètre.

A 20 minutes du drapeau à damier, Fabio Quartararo était 22e. On a rarement eu l’impression d’un tel gâchis de talent. Peut-être sera-t-il mieux chez Sito Pons en Moto2 l’année prochaine, si l’affaire se fait ? Pendant ce temps, Brad Binder était le premier à passer sous 1’43 avec un chrono de 1’42.891. Albert Arenas chutait sans gravité sur sa Peugeot, ne semblant pas avoir aggravé sa clavicule abimée à Brno. Il avait été quelque bousculé par le wild card Stefano Manzi, pilote essayeur Mahindra ici ce week-end. Mahindra célèbre à Misano son 100e départ en GP. Binder impressionnait fortement en alignant une série de six tours consécutifs en 1’42, dont le meilleur en 1’42.742. Tous les autres pilotes étaient en 1’43, au mieux. Jules Danilo était neuvième à 0.9 et Fabio Quartararo vingt-cinquième à 1.6.

En fin de séance, Binder poursuivait son incroyable série rapide, descendant en 1’42.634, donc plus vite que Bastianini la veille. Et plus les pneus s’usaient, plus le Sud-Africain allait vite ! Lors de son huitième passage, il descendait en 1’42.488. Joan Mir (coéquipier de Quartararo chez Leopard Racing) relevait le gant et s’emparait du meilleur chrono en 1’42.371, devant Binder, Navarro, Bastianini, Dalla Porta et Locatelli. Danilo pointait en dix-septième à 1.1 et Quartararo en trentième à 1.9.

Résultats de la FP3 :

1. Joan Mir SPA Leopard Racing (KTM) 1m 42.371s
2. Brad Binder RSA Red Bull KTM Ajo (KTM) 1m 42.624s
3. Jorge Navarro SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 1m 42.732s
4. Enea Bastianini ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 1m 42.837s
5. Lorenzo Dalla Porta ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 1m 42.858s
6. Andrea Locatelli ITA Leopard Racing (KTM) 1m 42.976s
7. Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 1m 43.021s
8. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 1m 43.099s
9. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 1m 43.142s
10. Niccolò Antonelli ITA Ongetta-Rivacold (Honda) 1m 43.143s
11. Philipp Oettl GER Schedl GP Racing (KTM) 1m 43.221s
12. Hiroki Ono JPN Honda Team Asia (Honda) 1m 43.278s
13. Livio Loi BEL RW Racing GP BV (Honda) 1m 43.312s
14. Jakub Kornfeil CZE Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 1m 43.408s
15. Fabio Di Giannantonio ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 1m 43.417s
16. Stefano Manzi ITA Mahindra Racing (Mahindra) 1m 43.515s
17. Jules Danilo FRA Ongetta-Rivacold (Honda) 1m 43.550s
18. Juanfran Guevara SPA RBA Racing Team (KTM) 1m 43.580s
19. Francesco Bagnaia ITA Gaviota Mahindra ASPAR (Mahindra) 1m 43.621s
20. Maria Herrera SPA MH6 Team (KTM) 1m 43.621s
21. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 1m 43.774s
22. Jorge Martin SPA Gaviota Mahindra ASPAR (Mahindra) 1m 43.790s
23. Khairul Idham Pawi MAL Honda Team Asia (Honda) 1m 43.859s
24. Tatsuki Suzuki JPN CIP-Unicom Starker (Mahindra) 1m 43.872s
25. Gabriel Rodrigo ARG RBA Racing Team (KTM) 1m 44.007s
26. John McPhee GBR Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 1m 44.133s
27. Fabio Spiranelli ITA CIP-Unicom Starker (Mahindra) 1m 44.208s
28. Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) 1m 44.251s
29. Marcos Ramirez SPA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) 1m 44.265s
30. Fabio Quartararo FRA Leopard Racing (KTM) 1m 44.317s
31. Albert Arenas SPA Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 1m 44.558s
32. Stefano Valtulini ITA 3570 Team Italia (Mahindra) 1m 44.661s
33. Adam Norrodin MAL Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 1m 44.706s
34. Lorenzo Petrarca ITA 3570 Team Italia (Mahindra) 1m 44.833s
35. Alex Fabbri RSM Minimoto Portomaggiore (Mahindra) 1m 45.207s

Record du circuit : 1’42.209 par Danny Kent (Honda) en 2015 en FP3

Record en course : 1’42.841 par Niccolo Antonelli (Honda) en 2015

Championnat :

1 Brad BINDER-KTM 204 points

2 Jorge NAVARRO-Honda 118

3 Francesco BAGNAIA-Mahindra 110

4 Enea BASTIANINI-Honda 102

5 Nicolo BULEGA-KTM 100

6 Romano FENATI-KTM 93

7 Fabio DI GIANNANTONIO-Honda 92

8 Joan MIR-KTM 89

9 Niccolò ANTONELLI-Honda 83

10 Jakub KORNFEIL-Honda 68

Tous les articles sur : Joan Mir