Les conférences de presse d’après Grand Prix sont généralement policées mais il aura suffi d’une question sur la passe d’armes en début de course entre Lorenzo et Rossi pour mettre le feu au poudre…

Le vernis Yamaha a craqué lorsque la question a été posée à Lorenzo sur son sentiment au sujet de l’attaque subie de la part d’un Rossi qui lui a alors subtilisé les commandes de la course.  Le Majorquin a répondu : « pour moi, c’était trop agressif à ce stade de la course. Si je ne relève pas la moto, je tombe. Mais c’est son style et il y a des pilotes qui dépassent plus proprement ».

Une dernière remarque qui a fait sortir Rossi de ses gonds : « ce n‘est pas vrai » et Por Fuera d’insister, « si c’est vrai » qui a amené la réplique de l’Italien : « regarde les vidéos des autres dépassements, tu ne dis rien sur ceux de Márquez, je ne suis pas comme ça et toi aussi tu es agressif ». « Quand, dis moi ? » répond le Majorquin droit dans les yeux. “Et ne rigole pas, je donne mon opinion, c’est tout. Je ne relève pas la moto je tombe. C’est mon opinion, il pense autrement ». Rossi termine : « je ne suis pas d’accord ». Au milieu un Pedrosa qui n’aspirait à ce moment qu’à être ailleurs… Ambiance !

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi