Qualifié huitième l’année dernière sur la grille de départ à Misano, Andrea Dovizioso a progressé cette année en se qualifiant en deuxième ligne avec le sixième chrono. Il aurait préféré la cinquième place, mais il s’est fait devancer de deux dixièmes par son coéquipier du week-end, Michele Pirro remplaçant d’Andrea Iannone.

Sixième déjà à l’issue des essais libres, Dovizioso espérait un peu mieux car Ducati était venu faire des essais privés il y une quinzaine de jours sur la piste des bords de l’Adriatique. Cette séance de test était satisfaisante, avant qu’Andrea ne se torde le genou droit, ce qui le gêne sérieusement ce week-end, même si c’est plus d’après ses dires pour marcher que pour piloter sa Desmosedici.

« Je suis heureux du résultat de cet après-midi, estimait Dovi, parce que, dans la matinée, avec la température plus froide, j’avais perdu un peu de sensation. Mon rythme de course est vraiment très bien, même si beaucoup d’entre nous sont à un niveau similaire. Demain, je pense que ce sera une course serrée et il sera essentiel de prendre un bon départ. Je suis désolé de ce qui est arrivé à Andrea Iannone parce que je sais combien la course de Misano est importante pour un pilote italien, mais je suis aussi heureux de la bonne performance de Michele Pirro. Il a très bien roulé aujourd’hui ».

Tous les articles sur : Andrea Dovizioso