Lors de la première séance d’essais libres, Pol impressionnait fortement en réalisant le deuxième temps à 0.136 du leader Valentino Rossi, laissant derrière lui Maverick Vinales, Marc Marquez et Jorge Lorenzo. Ça commençait bien, mais il confirmait magnifiquement l’après-midi en réalisant le meilleur chrono en 1’32.769, plus vite que le record du tour établi en course l’an dernier par Jorge Lorenzo en 1’33.273.

Ce n’était pas un tour rapide isolé car le pilote Monster Yamaha Tech3 alignait deux autres tours en 1’33.373 et 1’33.436. Il a d’ores et déjà pratiquement égalé son meilleur chrono de l’an dernier qui était de 1’33.222 en qualification.

« C’est un grand sentiment que de terminer la journée en première position, même si c’est juste le début du week-end et qu’avec les plans que nous avons pour demain, nous espérons continuer à progresser, se réjouissait Pol.

« Aujourd’hui, la moto était vraiment bien et je me sentais très à l’aise avec elle sur le circuit de Misano. En outre, les pneus que Michelin a amenés ici m’ont permis de rouler avec ma Yamaha d’une manière qui me convient mieux. Le pneu dur arrière a beaucoup de grip et une bonne performance lors du freinage. Le résultat final est un petit trophée mais l’important travail commence demain, donc ce soir nous allons vérifier certaines données pour améliorer un peu parce qu’il n’y a pas beaucoup d’écart avec les autres pilotes.

« Un autre point positif d’aujourd’hui est que ma condition physique après la mauvaise chute de Silverstone n’affecte pas mon pilotage sur la piste. Par conséquent, je me réjouis de remonter sur la Yamaha et je ferai de mon mieux absolu pour obtenir une position de grille solide pour la course de dimanche. »

Tous les articles sur : Pol Espargaro