Qualifié en dixième position, le pilote de 25 ans de l’équipe Monster Yamaha Tech3 bouclait son premier tour exactement à la même place, puis progressait en doublant la Suzuki de son frère Aleix lors du huitième tour. Il franchissait la ligne d’arrivée en neuvième position, mais Cal Crutchlow qui le précédait recevait une pénalité pour avoir excédé les limites de la piste.

Pol était donc finalement classé huitième, mais surtout premier du classement des Indépendants. Il se rapprochait ainsi de Crutchlow au classement général de cette catégorie, tout en permettant à Tech 3 de conforter sa cinquième position au championnat par équipes, derrière les quatre teams officiels Honda, Yamaha, Ducati et Suzuki.

« J’ai fait de mon mieux absolu dans la course d’aujourd’hui, mais je dois admettre que ce fut un GP difficile. Il a été très exigeant physiquement et j’ai peiné avec le plein de carburant, la moto bougeait beaucoup et ma jambe a commencé à me faire un peu mal, ce qui n’a certainement pas rendu les choses plus faciles. En outre, au début, il m’a été difficile de réussir à passer Aleix parce que sa moto semblait supérieure, mais j’ai attaqué et l’ai doublé au huitième tour parce qu’il a fait une petite erreur en entrant dans le dernier virage, que j’ai passé à la perfection.

« Dans les derniers tours de la course, j’ai traqué Cal et je me suis rapproché de lui parce qu’il souffrait beaucoup, et en plus j’ai tourné en 1’33.9 dans l’avant-dernier tour, ce qui a contribué à réduire l’écart à 1,4 seconde et j’ai donné tout ce que j’avais parce que je pensais qu’il pouvait recevoir une pénalité.

« Il a été bien que je sois premier des pilotes de teams satellites, mais ce ne fut pas de la manière dont je l’aurais voulu après le week-end que j’ai eu. Je suis seulement à quatre points de Cal au classement, nous devons donc essayer de réduire à la prochaine course et donc je serai de retour plus fort en Aragon. »

Tous les articles sur : Pol Espargaro