Il n’est point nécessaire de revenir en détail sur l’avantage que possédait Johann Zarco en Allemagne et qui a fondu comme neige au soleil depuis; lui et Alex Rins sont maintenant globalement à égalité à l’entame de cette tournée asiatique, sans complètement oublier un tenace Alex Lowes à une quarantaine de points derrière.

C’est donc un moment psychologiquement difficile pour le pilote français qui va devoir prouver qu’il possède un mental de champion. Et, en principe, un champion, ça ne doute pas.

C’est donc avec une attitude positive qu’aborde Johann Zarco cette première manche de la triplette outre-mer.

Johann Zarco: “Il est vrai que, lors des dernières courses, nous n’avons pas pu garder l’avantage de points que nous avions au classement général, mais nous pensons d’une manière positive. Nous sommes toujours à une très belle position de premier au Championnat du monde, et c’est très important. Nous travaillons pour nous battre pour le titre et nous y sommes en tête. C’est un moment de la saison que j’aime, mais c’est très difficile. Ce sont trois semaines consécutives qui exigeront beaucoup de nous et qui peuvent définir le résultat final. Motegi sera toujours très spécial pour moi. J’y ai obtenu ma première victoire dans le Championnat du monde en 2011 et, l’année dernière, j’y ai été proclamé Champion du monde, avec une autre victoire. Je ne pense pas que je pourrais avoir de meilleurs souvenirs. J’espère obtenir un autre bon résultat ce week-end.”

Tous les articles sur : Johann Zarco