Sam Lowes avait portant clamé haut et fort qu’il était toujours dans la course pour le titre, cette fois, avec 60 points de retard sur Johann Zarco, il n’y est sans doute plus.

Une chute, encore, la 22e de la saison, dès le deuxième tour de la course a en effet mis un terme à ses espoirs. Pas d’explication du spectaculaire et bouillant pilote britannique mais un petit toussotement de la part de son team manager…

Sam Lowes: “Dommage, je me sentais bien et je me sentais à l’aise avec la moto, mais au virage 10,  j’ai soudainement perdu l’avant et j’ai chuté. Je ne sais pas ce qui est arrivé, mais la chute m’a un peu étonné car, comme je l’ai dit, je me sentais à l’aise et la moto fonctionnait bien. Maintenant, nous attendons avec impatience la course à venir en Australie, sur un circuit que j’aime vraiment.”

Fausto Gresini: “Je suis très déçu, parce que nous avons fait une nouvelle erreur dans une course où nous avions une chance de très bien faire. Sam est un très bon pilote, mais je pense que dans ce cas il aurait été mieux de gérer la course sans prendre trop de risques lors des premiers tours. Nous quittons le Japon avec un mauvais goût dans la bouche, mais nous attendons avec impatience la prochaine course en Australie.”

Tous les articles sur : Sam Lowes