Ciel bleu, 22° dans l’air, déjà 32°; tout semble parfait pour les 20 tours de cette course Moto3 du Grand Prix du Japon !

Outre la lutte pour la seconde place du championnat du monde entre Jorge Navarro et Enea Bastianini, on suivra avec attention la performance à domicile de Hiroki Ono, poleman (rétrogradé de trois places pour “conduite irresponsable” en FP1) et auteur du meilleur temps ce matin. Pour rappel, le pilote japonais est pour le moment toujours à pied pour l’année prochaine…

Voici les références disponibles:

Motegi Moto3

2015

2016

FP1 1’57.500 Niccolo Antonelli  1’57.523 Nicolo Bulega
FP22 1’57.609 Niccolo Antonelli 1’56.982 Enea Bastianini
FP3 1’56.572 Niccolo Antonelli 1’56.651 Brad Binder
QP 1’56.484 Romano Fenati 1’56.443 Hiroki Ono
WU 2’11.540 Jorge Martin (mouillé) 1’57.455 Hiroki Ono
Record 1’56.484 Romano Fenati
Course Antonelli, Oliveira, Navarro (mouillé)

 

A l’extinction des feux rouges, d’une première ligne composée de Migno, Binder et Bastianini, c’est le poleman qui s’élance le mieux et fait le holeshot tandis que Navarro, Rodrigo et Mc Phee chutent dans le premier virage, un incident qui peut avoir des conséquences sérieuses pour le titre de vice-champion, d’autant que Navarro semble touché à sa jambe déjà blessée…

Un tour plus tard, le peloton compact est emmené par Brad Binder et Francesco Bagnaia mais personne ne parvient à s’échapper.

Binder fait toutefois le forcing et réussit à progressivement prendre quelques longueurs d’avance avant que Enea Bastianini recolle peu à peu au champion du monde en titre.

Un groupe de 6 pilotes se détache progressivement; Binder, Bastianini, Migno, Bagnaia, Ono et Bulega, qui possède une bonne seconde d’avance sur un trio composé de Di Giannantonio, Quartararo et Dalla Porta.

La situation reste globalement stable alors que l’on passe le cap de la mi-course mais le second groupe est maintenant dirigé par Phillip Oettl, à plus de 2 secondes des six premiers qui roulent  toujours sous l’autorité de Brad Binder. On note, étonnement pour la catégorie, assez peu d’attaques et de dépassements.

A 8 tours du drapeau à damier, Brad Binder reprend quelques longueurs d’avance et personne ne semble en mesure le suivre. Tour après tour, dixième après dixième, l’écart se porte à presque une seconde à 5 tours de la ligne d’arrivée…

Seul Bastianini tente de résister à cette pression sud-africaine et réussit à revenir dans les roues de la Ktm officielle à 3 tours de l’arrivée.

La jonction est faite avant le dernier tour et le pilote italien parvient à prendre sa revanche sur Misano en portant une très belle attaque avant le tunnel. Cette première victoire de la saison du pilote Gresini est acquise pour 17 millièmes de seconde !

Hiroki Ono parvient à monter sur le podium à domicile, ce qui n’était pas arrivé depuis 2001 dans la petite catégorie et qui pourrait lui sauver sa saison 2017…

Fabio Quartararo termine  9e, Jules Danilo 17e.

Classement compilé par nos amis de Crash.net:

1. Enea Bastianini ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 39m 24.273s
2. Brad Binder RSA Red Bull KTM Ajo (KTM) 39m 24.290s
3. Hiroki Ono JPN Honda Team Asia (Honda) 39m 26.927s
4. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 39m 28.275s
5. Philipp Oettl GER Schedl GP Racing (KTM) 39m 29.392s
6. Fabio Di Giannantonio ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 39m 30.561s
7. Francesco Bagnaia ITA Pull & Bear Aspar Mahindra Team (Mahindra) 39m 32.012s
8. Livio Loi BEL RW Racing GP BV (Honda) 39m 32.022s
9. Fabio Quartararo FRA Leopard Racing (KTM) 39m 32.617s
10. Joan Mir SPA Leopard Racing (KTM) 39m 33.153s
11. Niccolò Antonelli ITA Ongetta-Rivacold (Honda) 39m 33.310s
12. Lorenzo Dalla Porta ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 39m 36.605s
13. Adam Norrodin MAL Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 39m 37.798s
14. Jakub Kornfeil CZE Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 39m 43.091s
15. Albert Arenas SPA Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 39m 45.536s
16. Tatsuki Suzuki JPN CIP-Unicom Starker (Mahindra) 39m 45.564s
17. Jules Danilo FRA Ongetta-Rivacold (Honda) 39m 46.000s
18. Marcos Ramirez SPA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) 39m 58.748s
19. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 40m 4.223s
20. Khairul Idham Pawi MAL Honda Team Asia (Honda) 40m 4.450s
21. Fabio Spiranelli ITA CIP-Unicom Starker (Mahindra) 40m 11.077s
22. Lorenzo Petrarca ITA 3570 Team Italia (Mahindra) 40m 13.358s
23. Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) 40m 16.843s
24. Maria Herrera SPA MH6 Team (KTM) 40m 16.955s
25. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 40m 41.047s
26. Juanfran Guevara SPA RBA Racing Team (KTM) 40m 46.375s
27. Shizuka Okazaki JPN UQ & TELURU KOHARA RT (Honda) 41m 15.896s
Jorge Martin SPA Pull & Bear Aspar Mahindra Team (Mahindra) DNF
Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) DNF
Andrea Locatelli ITA Leopard Racing (KTM) DNF
Stefano Valtulini ITA 3570 Team Italia (Mahindra) DNF
Jorge Navarro SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) DNF
John Mcphee GBR Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) DNF
Gabriel Rodrigo ARG RBA Racing Team (KTM) DNF

Tous les articles sur : Enea Bastianini