On dit toujours que pour connaître le vrai potentiel d’une moto de course, il faut regarder les résultats du second pilote.

Et bien chez Suzuki, ce potentiel est clairement en hausse et la sixième place d’Aleix Espargaro en est le témoin.

Quant à Maverick Vinales, il est symptomatique qu’il soit à seulement un dixième de seconde du poleman provisoire, sans avoir chercher à se focaliser sur un chrono…

Les Suzuki sont donc compétitives, la seule interrogation concernant toutefois la constance dans le temps de leur pneu arrière. Un peu à l’image des Ducati…

Davide Brivio – Team Manager: “Nous sommes partis du bon pied dans ce Grand Prix émotionnel à domicile, avec nos deux pilotes parmi les plus rapides lors des deux sessions. Maverick a fait beaucoup de tours rapides, se trouvant en position de leader dans de nombreux secteurs à plusieurs reprises. Il a finalement terminé à la troisième place, mais en montrant déjà un bon rythme. Aleix a également fait de nombreuses améliorations et se sent finalement  à l’ aise sur la moto. Il a travaillé sur le set-up pour trouver une meilleure confiance avec l’avant, et a déjà fait un travail en vue de la course. Il est important pour nous de faire un tel début, même si nous avons encore de la marge pour progresser, et nous allons donc continuer à travailler pour demain.”

Maverick Viñales, 3e, 1’45.208 : “Je me sens très bien, nous avons travaillé très dur avec les pneus, aujourd’hui, pour se préparer à la course et les résultats sont positifs. Nous devons encore travailler sur l’arrière pour trouver un bon set-up qui pourrait me permettre de préserver le pneu jusqu’à la fin de la course. Mon équipe a fait un très bon travail, je peux sentir les améliorations que nous avons faites tout au long de la saison. En étant plus efficace dans l’adaptation du set-up et de l’ électronique entre les sessions, notre processus d’apprentissage et d’ adaptation devient de plus en plus rapide, me permettant de faire de grands pas. Pour demain, nous allons travailler pour trouver un meilleur feeling avec l’arrière, ce qui améliore l’ accélération, en se concentrant sur la configuration de l’ électronique, puis, nous essayerons de faire un bon chrono, ce qui est une chose sur laquelle nous ne nous sommes pas concentrés aujourd’hui. “

Tous les articles sur : Maverick Vinales