Dans une saison de MotoGP qui compte déjà huit vainqueurs différents, Dovizioso est attendu pour être le neuvième depuis déjà quelques temps. Le Motegi, au vu de sa prestation lors de la première journée du Grand Prix du Japon pourrait bien lui donner satisfaction.

C’est un Dovizioso radieux qui aborde cette édition du Grand Prix du Japon. Les mauvaises langues diront que c’est parce qu’il fera son meeting sans la présence à ses côtés de Iannone forfait. Reste que, d’entrée, l’officiel Ducati s’est montré à son aise en prenant le meilleur temps le matin avant de ne s’incliner que pour 53 millièmes l’après-midi face à un Lorenzo qui sera son binôme d’ici quelques mois chez les rouges.

« Je suis très content de ma journée, car nous avons pu trouver d’emblée de bonnes bases pour le reste du week-end » annonce l’Italien sur MotoGP.com. « Lors de mes deux premières sorties en piste cet après-midi, nous avons utilisé le pneu tendre avec lequel j’avais déjà roulé en FP1 et nous avons été tout aussi rapides. Nous devons encore travailler sur quelques détails, car il n’est pas évident de gérer l’avant sur ce type de circuit doté de gros freinages. Je pense que nous devons encore une certaine marge de progression. Nous devrons voir demain, mais pour le moment je suis vraiment satisfait de ma première journée à Motegi ».

Le pilote reconnaît cependant que six pilotes ont à peu près le même rythme. Il ne faudra donc pas lâcher la pression sur un circuit qui n’est pas si loin de celui du Red Bull Ring par certains aspects.

Tous les articles sur : Andrea Dovizioso