Nous avons déjà parlé aborder le sujet du freinage à Motegi d’un point de vue des disques de frein. Ceux-ci sont donc obligatoirement d’un diamètre de 340 mm car le circuit est le plus exigeant de la saison; il est d’ailleurs classé à ce titre 5 sur une échelle allant à 5.

Les pilotes MotoGP passent environ 33 secondes par tour à freiner, soit plus de 13 minutes durant la course.

La succession de lignes droites et de virages lents qui le composent engendre une autre particularité; c’est le seul circuit de la saison où les pilotes changent de vitesses plus de 1000 fois durant la course MotoGP !

Sur les 14 courbes que comporte le tracé nippon, 11 d’entre elles nécessitent l’usage des freins, mais c’est le virage #11 qui le plus exigeant, avec un freinage passant de 310 à 82 km/h en 4,9 secondes; le tout en 245 mètres avec 7,3 kilos de pression sur le levier !

brembo

Tous les articles sur :