Marc Marquez l’a dit : il ne sera pas couronné au Japon !

Pas de précipitation, donc au programme du pilote Honda, d’autant qu’il aborde un Grand Prix qu’il n’a jamais gagné en catégorie reine. En effet, s’il y est bien monté sur la plus haute marche du podium, c’était en 2010 en 125cc puis en 2012 en Moto2. En MotoGP, il  y a obtenu deux 2e places en 2013 et 2014, tandis que l’année dernière le voyait finir 4e à 27 secondes de son vainqueur de coéquipier. Prudence, donc, semble être le maître-mot pour le #93…

Marc Marquez : “La triplette marque toujours une période exigeante dans la saison parce qu’il y a trois courses consécutives dans des conditions et des fuseaux horaires différents. Nous devons donc les traiter calmement et avec la même mentalité nous avons gardé durant toute cette saison. Le Grand Prix japonais est un rendez-vous important pour nous puisque c’est la course à domicile pour Honda et celui où nous avons de supers souvenirs, puisque nous y avons remporté le titre en 2014. D’autre part, c’est un circuit qui a toujours été un peu stimulant pour nous. Si par exemple, Aragon était une piste que j’ai gagnée en attaquant, Motegi est celle sur laquelle j’ai l’habitude de céder le moins de points possible. Cela a dit, nous l’aborderons avec une mentalité ouverte, en visant le meilleur résultat possible mais prêt à nous adapter aux circonstances.”

Tous les articles sur : Marc Marquez