Rossi a conquis sure la tracé du Motegi sa troisième pole-position de la saison. Une performance qui lui donne aussi sa soixante quatrième pole position de pointe de carrière. Il est ainsi l’égal d’un Lorenzo ou d’un Márquez dans l’exercice. Voici sa réaction à chaud donnée avec le timbre de voix d’un coup de froid.

C’est avec une petite voix éraillée que Valentino Rossi a donné son sentiment sur des qualifications dominées avec un chrono de 1’43.954. Au passage, le seul chrono en dessous des 1’44 réalisés ce week-end en MotoGP : « et de trois, et trois c’est un chiffre qui sonne bien. Je ne suis pas à 100%, je suis malade, j’ai du mal à respirer et c’est handicapant car c’est un tracé exigeant sur les freinages. Mais c’est fait et je remercie toute mon équipe pour avoir réussi à trouver le bon équilibre sur la moto ».

Une mission que le Doctor lui avait assignée et dont elle s’est effectivement acquittée avec succès. La dernière pole-position de Rossi remontait au dernier Grand Prix d’Italie au Mugello.

Tous les articles sur : Valentino Rossi