Les signaux de fumée de la rumeur l’avaient indiqué et voilà que c’est maintenant officiel. Jorge Navarro n’a plus de souci à se faire pour son avenir et peut laisser courir sa présente saison Moto3. En 2017, il sera de la grille du Moto2 au sein d’un team Gresini qui l’a choisi pour se consoler d’un Sam Lowes en partance vers l’Aprilia et le MotoGP.

Ceci dit, l’Espagnol se met aussi dans l’orbite de l’usine de Noale au cas où il excellerait l’an prochain puisque la RS-GP évolue dans la structure Gresini. Après Fabio Quartararo à la fin de l’année dernière, c’est le second pilote de pointe du team Estrella Galicia qui quitte le navire. Il y a peu, on considérait l’endroit comme l’antichambre de Honda à fréquenter pour un beau plan de carrière. Ce n’est visiblement plus le cas et ce sera la mission d’Enea Bastianini, qui est à confirmer, et d’Aron Canet, actuellement dans la place, de rendre à nouveau cette écurie attractive l’an prochain.

Pour Jorge Navarro, le challenge est de taille puisque la Kalex de Fausto est actuellement troisième du championnat. L’Espagnol devrait retrouver Brad Binder attendu chez Ajo en lieu et place de Johann Zarco avec une KTM qui succédera à la Kalex. Chez Sito Pons, celui qui prendra la place d’Alex Rins destiné à une vie officiel chez Suzuki est encore à connaître. On parle, entre autres, de Fabio Quartararo

Tous les articles sur : Jorge Navarro