Le Suisse Dominique Aegerter est à la recherche d’un second souffle dans sa carrière de pilote de Grand Prix. Âgé de 26 ans, il semblait en mesure de s’inscrire parmi les valeurs sûres après une saison 2014 marquée par sa première victoire. Mais les deux années suivantes ont été décevantes. En 2017, il change d’air et parie sur le retour de Suter au sein du team Kieffer.

Une redistribution des cartes qui ressemble aussi à un quitte ou double. Le Suisse est en Moto2 depuis 2010 et il doit à présent se montrer comme un favori de la catégorie. 2017 n’est donc pas à prendre à la légère et celui que l’on surnomme Domi se prépare sérieusement à l’échéance. Si sérieusement qu’il ira s’aguerrir chez Valentino Rossi.

Les 14 et 15 janvier prochains, Aegerter est en effet attendu au ranch frappé du sceau VR46 où il pourra s’entraîner en Flat Track. On rappellera que depuis l’entame de la trêve hivernale, le Suisse s’est entraîné sur piste au guidon d’une R6 lors des sorties Rehm Racing, en motocross et en Supermotard tout en usant son VTT. De quoi se forger une forme olympique.

Il en aura besoin après avoir quitté en termes houleux sa précédente écurie pour rejoindre une structure qui a perdu son sponsor principal qui n’était autre que le label Leopard.

Tous les articles sur : Dominique Aegerter