Alex Marquez a parfaitement entamé sa campagne de préparation à la saison 2018. Le pilote Moto2 du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a en effet réalisé le meilleur temps des trois journées de tests organisées sur le circuit de Jerez en améliorant de plus d’une seconde le record de sa pole position.

Concentré sur le développement et la mise au point du châssis Kalex en compagnie des ingénieurs de la marque allemande, Marquez a attendu la dernière session de la dernière journée pour chausser des pneus tendres et claquer un chrono. Avec un tour en 1’40.926, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS devance de 0.334 seconde Francesco Bagnaia, crédité du deuxième temps.

Pour le rookie Joan Mir, ces trois journées ont été dédiées à la poursuite de sa familiarisation avec la Kalex Moto2 qu’il pilotera cette année pour ses débuts dans la classe intermédiaire. Le champion du monde Moto3 en titre n’a pas cherché à faire un temps mais a continué à progresser, gagnant une demi seconde sur le meilleur chrono qu’il avait réalisé à Jerez au mois de novembre.

Les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS vont maintenant profiter d’un petit break avant de retrouver la piste, à Valence, le 26 février, pour une séance de trois jours d’essais privés.

Alex Marquez : P1 – 1’40.926
« Bien évidemment, je suis content de mon chrono final. C’est toujours agréable de voir son nom tout en haut de la feuille des temps. Mais cela, c’est juste un tour. L’important, c’est que nous avons progressé avec la moto durant la dernière journée grâce à certaines évolutions apportées par Kalex. De quoi nous mettre en confiance avant une saison qui s’annonce très excitante. Il va maintenant falloir confirmer tout ça à Valence, sur un circuit où j’ai eu de petits problèmes de grip à l’arrière l’an dernier. »

Joan Mir : P12 – 1’42.209
« Ces trois jours de tests à Jerez ont été très bons. Ce qui est important, c’est que nous avons fait des progrès avec la moto. Elle rentre mieux dans les virages et cela m’a permis de réduire l’écart sur les pilotes les plus rapides. On a également travaillé pour améliorer le grip de l’arrière avec des résultats positifs. Je suis dans l’ensemble content. Je pense qu’on a fait du bon boulot et je dois remercier mon équipe. Il faut que l’on continue ainsi pour la prochaine séance à Valence. »