Ce n’est pas l’événement qui a fait le plus de bruit du côté d’Austin, et c’est pourtant le plus gros d’éclat qui a saisi le paddock. Celui d’un Danny Kent claquant la porte de son team Kieffer en Moto2 en plein milieu du Grand Prix des Amériques. Ceci sans raison flagrante, une décision unilatérale qui a surpris tout le monde. A commencer par son équipier Dominique Aegerter qui, en compagnon de box, craint ouvertement pour la suite de la carrière du Britannique.

Danny Kent en a-t-il déjà fini avec sa vie de pilote ? Jusque-là dans le ventre mou du peloton du Moto3, puis du Moto2, l’Anglais est revenu en Moto3 pour une saison 2015 qui lui a offert le titre mondial. Auréolé de gloire, il a retrouvé le Moto2. Cette année, il devait poursuivre avec la structure Kieffer au guidon de la nouvelle Suter et avec Aegerter comme équipier. Un ensemble intéressant et au potentiel non feint. Et pourtant.

Envers et contre tous, Kent a quitté les lieux en plein milieu du troisième meeting de la saison. Une indélicatesse soulignée par le Suisse sur Speedweek : « d’abord, c’est dommage parce que c’était vraiment sympa de l’avoir dans l’équipe. Mais c’est une décision brutale. Elle peut lui coûter la suite de sa carrière. Tout son entourage était contre ça. Mais il a tout simplement passé outre. Maintenant, trouver ailleurs ne sera pas simple ».

«  Bien sûr, ce n’était pas facile pour lui, mais nous avons du potentiel » jure celui qui a fini cinquième au Texas. « Au Qatar, on n’a pas pu bien se qualifier à cause de la météo et à Termas de Rio Hondo on n’a pas vraiment connu de séances sur le sec ». Selon Domi, c’est la réussite de son ancien équipier Oliveira à présent sur la KTM qui aurait persuadé Danny Kent à, selon sa formule, « réorganiser sa carrière ». Mais Aegerter précise que tout est aussi une question de caractère : « je pourrais aussi dire qu’il y a deux ans, je me battais carénage contre carénage avec Morbidelli. Et regardez où il en est à présent ? Il gagne tout ». Mais le Suisse, lui, ne lâche rien.

Tous les articles sur les Pilotes : Danny Kent, Dominique Aegerter

Tous les articles sur les Teams :