Par   , @dianatamantini 

L’équipe allemande dirigée par Jochen Kiefer est prête à affronter la nouvelle saison avec une KTM confiée à Dominique Aegerter.

Le salon de la moto Swiss Moto à Zurich a été l’occasion pour Kiefer Racing de se présenter avant la saison 2018 : après les nombreux problèmes (en particulier économiques) qui ont commencé avec la mort prématurée du propriétaire Stefan Kiefer, l’équipe est passée entre les mains de son frère Jochen, et la présence en Championnat du Monde Moto2 a été assurée avec une seule moto, une KTM, confiée au Suisse Dominique Aegerter.Le stand du sponsor « MotoScout24 » a permis de montrer et présenter la nouvelle livrée de la moto avec laquelle l’équipe fera face à 2018, bien que les problèmes sont loin d’être terminés : si Kiefer et Aegerter (ce dernier avec une opération de crowdfunding sur le site ibelieveinyou.ch) ont réussi à équilibrer les budgets de l’équipe, il manque toujours un sponsor principal. « Si nous trouvons d”autres sponsors, nous pourrons payer un salaire à Domi, ce qui n’est pas prévu puisque nous ne pouvons pas nous le permettre » a dit à ce sujet Jochen Kiefer.

Cela ne semble pas un départ facile pour l’équipe, qui apprend à connaître la nouvelle KTM (qui remplace la Suter avec laquelle l’équipe a couru en 2017) : en effet, lors des premiers essais, Aegerter est resté très loin des premiers. « Nous sommes encore dans les premiers essais, nous pouvons faire bien mieux », a déclaré Kiefer.

« C’est un peu plus difficile, le réglage KTM de base n’est pas idéal pour moi. Dans les sorties de virage, ça a très bien fonctionné, j’avais une bonne stabilité au freinage, mais quand je prenais de l’angle, j’avais des problèmes. En tout cas, je fais confiance à l’équipe, aux suspensions KTM et WP », a déclaré Aegerter à la fin des essais.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Diana Tamantini
 @dianatamantini
 Email

 

Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter

Tous les articles sur les Teams : Kiefer Racing