Annoncés tous deux comme prétendants au titre Moto2, Miguel Oliveira et Brad Binder n’ont pu faire mieux que cinquième et sixième au Qatar, de très bons résultats mais loin de leur objectif qui est la victoire. Extrêmement motivés après ces deux semaines de pause, ils arrivent confiants sur le circuit de Termas de Río Hondo qui leur a plutôt bien réussi en 2017.


Miguel Oliveira a décroché la première pole position de sa carrière en Moto2 en Argentine l’année dernière, ce qui lui avait également permis de monter pour la première fois sur le podium. Le Portugais n’a pas perdu son temps entre les deux Grands Prix et a mis toutes les chances de son côté pour ramener un bon résultat : « Après le premier rendez-vous de la saison au Qatar, nous avons eu énormément de temps pour nous entraîner. J’ai beaucoup roulé à moto, afin de ne perdre aucun feeling. J’ai vraiment hâte de retourner en Argentine car j’adore rouler là-bas, et en plus j’y ai eu de bons résultats. »

Oliveira aborde le week-end sereinement, sans se mettre de pression : « Je n’ai pas d’objectif précis, je vais simplement continuer à travailler, comme nous le faisons toujours, afin d’essayer d’améliorer un peu le résultat de la première course. Ce sera un bon début. »

Néanmoins, il n’oublie pas où est sa place : « Nous devons rester parmi les premiers. »

De son côté, son coéquipier Brad Binder se montre tout aussi content d’arriver à Termas de Río Hondo et pour cause, il y a également décroché d’excellents résultats par le passé : « Ces deux semaines sans courses ont été parfaites car j’ai pu rentrer chez moi en Afrique du Sud et profiter du beau temps avant le deuxième Grand Prix de l’année. Je suis impatient de revenir en Argentine, où j’ai décroché la première pole position de ma carrière en Mondial il y a deux ans. J’y ai aussi pris mes premiers points en Moto2 l’an dernier. »

A l’inverse d’Oliveira, Binder se montre plus clair sur son objectif du week-end : « C’est un circuit vraiment cool et j’espère être dans la lutte pour le podium dimanche. »

Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2